Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2024 2 20 /02 /février /2024 21:16

Il est d'usage au Rite Français de lire le Prologue de Saint Jean au début de l'ouverture des travaux.

Ce texte, un des plus beaux du nouveau Testament, appartient à la liturgie catholique (lecture de l'office du 25 décembre). Il comporte dix-huit versets.

Nous ne le lisons jamais en entier.

Dans certaines Loges la lecture s'arrête au treizième verset, dans d'autres au quatorzième.

Or le sens du texte change profondément avec la lecture du quatorzième.

Pourquoi ?

Qu'elle est votre pratique dans votre Loge ?

Au fait, de quand date cette pratique ?

Au plaisir de vous lire. Votre serviteur qui reprend son service

RFBB

Vos réponses, questions, remarques, enrichissements et commentaires par mail à l'adresse ci-dessous

Trois Pas en Loge Bleue  Fondamentaux du Rite Français

Dans ce premier tome consacré à la pratique du Rite Français l'auteur* s'est attaché à mettre à la disposition des jeunes maçons et des moins jeunes, l'ensemble des usages et des fondamentaux indispensables pour trouver sa place en Loge et vivre pleinement chaque Tenue. Les Officiers y trouveront une description précise de chaque office et des conseils pour rendre la Loge "juste et parfaite".

Format 230 x 150 mm ; 226 pages. Prix public 22 euros

 

 

Rite Français    Sens et Symbolique

Comprendre ce que l'on fait pour bien le faire, l'auteur* nous présente dans ce deuxième tome, les outils nécessaires à la compréhension du Rite et à l'utilisation des symboles. Après avoir donné les clefs pour saisir le sens profond des différents temps d'une Tenue au grade d'apprenti, il aborde ensuite la symbolique maçonnique et en particulier celle de la lumière propre au Rite français, en étudiant les liens qui nous rattachent aux bâtisseurs de cathédrales. Il apporte d'autre part un éclairage symbolique sur le Tableau de Loge et les éléments figurés qui le composent. Une approche symbolique intéressante du Rite français.

Ce livre a reçu le  Prix Blaise Pascal - Arverna Masonnica 2019

Format 230 x 150 mm ; 232 pages. Prix public 22 euros

L'auteur* entré en maçonnerie il y a maintenant plus de trente ans, le R:.F:. Bernard B. est un spécialiste du Rite français en Loge bleue. Vénérable à plusieurs reprises, ancien Précepteur provincial de ce Rite, il poursuit actuellement ses recherches sur celui-ci.

Commande  directement auprès de l'auteur par mail à l'adresse

 

875ème article

 

 

Partager cet article
Repost0
RF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
18 septembre 2022 7 18 /09 /septembre /2022 12:21

Beauté

     

Beauté : qualité de ce qui est beau ou le fait de l'être. Littré, A. Comte-Sponville

Est beau ce qui plait universellement et sans concept. Kant

On désigne ainsi ce qui provoque chez les hommes un certain sentiment sui generis appelé émotion esthétique A. Lalande

Le beau est un concept ; la beauté un plaisir ou une chance. A.Comte-Sponville

Comme le croyaient tous les philosophes de la Grèce antique, le sacré se trouve lié à la beauté. Alain Michel

_________________________________________________________.
Franc-maçonnerie
La beauté est le troisième terme du ternaire Sagesse, Force, Beauté
Selon René Guilly dit René Désaguliers, ce ternaire a toujours été parfaitement et régulièrement attesté au Rite Moderne Français depuis ses origines anglaises (Grande loge de Londres et de Westminster)
 
« Dans ce temps heureux où l’amour de la paix est devenu la vertu des héros, la nation la plus spirituelle de l’Europe [la France] deviendra le centre de l’Ordre; elle répandra sur nos ouvrages, nos statuts et nos mœurs, les grâces, la délicatesse et le bon goût, qualités essentielles dans un Ordre dont la base est la sagesse, la force et la beauté du génie. »
Discours prononcé par M. le Chevalier de Ramsay, grand Orateur de l'Ordre à l'occasion de la réception de francs-maçons en 1737
 
D : Qu'est-ce qui soutient votre Loge ?
R : Les grandes colonnes.
D : Comment les nomme-t-on ?
R : Sagesse, Force, Beauté.
D : Pourquoi cela ?
R : Sagesse pour inventer, Force pour soutenir et Beauté pour orner
Masonry dissected, Samuel Prichard, 1730
 
 
D : Comment les nommez-vous ?
R : Sagesse, Force, Beauté.
D : Pourquoi les nommez-vous ainsi ?
R : Sagesse pour inventer, Force pour exécuter et Beauté pour orner
Instruction de Compagnon, Régulateur du Maçon de 1801, p. 22
 
 
D : Qu'est-ce qui soutient  votre Loge ?
R : Trois grands piliers qu'on nomme Sagesse, Force, Beauté et qui sont symboliquement représentés par le V:. et les deux S:.
Rituel officiel du GODF pour le grade d'apprenti de 1880
 
 
 
 
Au rite français, Beauté est un des trois piliers symboliques qui soutiennent la Loge. Ces trois piliers sont représentés par le V:. et les deux S:. .
Le pilier Beauté correspond symboliquement au Deuxième surveillant.
Les piliers ne doivent en aucun cas être confondus avec les trois grands chandeliers placés aux angles NE, SE et SO du Tableau de Loge. Ces derniers représentent exclusivement les trois grandes lumières (Soleil, Lune, Maître de la Loge).
 
 

Bibliographie sélective

Bon Annick et Martens Maximiliaan, Van Eyck par le détail, Hazan

Désaguliers René (Guilly René), Les Trois grands piliers de la franc-maçonnerie

Lalande André, Vocabulaire technique et critique de la philosophie

Littré E., Dictionnaire de la langue française

Livre de la Sagesse, Bible Osty

Michel Alain, La Parole et la Beauté. Albin Michel

Régulateur du Maçon, 1801

Jan van Eyck, Vierge, 1426, retable de la cathédrale de Gand (fragment)

« Car elle est un reflet de la lumière éternelle, un miroir sans tache de l'activité de Dieu, une image de sa bonté. [...] Elle est en effet, plus splendide que le soleil, elle surpasse toutes les constellations, comparée à la lumière, elle l'emporte ». Livre de la Sagesse 7:26 et 7:29

873ème article

Vos questions, remarques, enrichissements et commentaires par mail à l'adresse ci-dessous

Trois Pas en Loge Bleue  Fondamentaux du Rite Français

Dans ce premier tome consacré à la pratique du Rite Français l'auteur* s'est attaché à mettre à la disposition des jeunes maçons et des moins jeunes, l'ensemble des usages et des fondamentaux indispensables pour trouver sa place en Loge et vivre pleinement chaque Tenue. Les Officiers y trouveront une description précise de chaque office et des conseils pour rendre la Loge "juste et parfaite".

Format 230 x 150 mm ; 226 pages. Prix public 22 euros

 

 

Rite Français    Sens et Symbolique

Comprendre ce que l'on fait pour bien le faire, l'auteur* nous présente dans ce deuxième tome, les outils nécessaires à la compréhension du Rite et à l'utilisation des symboles. Après avoir donné les clefs pour saisir le sens profond des différents temps d'une Tenue au grade d'apprenti, il aborde ensuite la symbolique maçonnique et en particulier celle de la lumière propre au Rite français, en étudiant les liens qui nous rattachent aux bâtisseurs de cathédrales. Il apporte d'autre part un éclairage symbolique sur le Tableau de Loge et les éléments figurés qui le composent. Une approche symbolique intéressante du Rite français.

Ce livre a reçu le  Prix Blaise Pascal - Arverna Masonnica 2019

Format 230 x 150 mm ; 232 pages. Prix public 22 euros

L'auteur* entré en maçonnerie il y a maintenant plus de trente ans, le R:.F:. Bernard B. est un spécialiste du Rite français en Loge bleue. Vénérable à plusieurs reprises, ancien Précepteur provincial de ce Rite, il poursuit actuellement ses recherches sur celui-ci.

Commande  directement auprès de l'auteur par mail à l'adresse

 

 

Partager cet article
Repost0
RF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
15 juin 2022 3 15 /06 /juin /2022 20:43

ARTS LIBÉRAUX

Les arts libéraux désignaient les disciplines fondamentales et incontournables à la base de toute culture dans l'antiquité grecque et romaine,

Au nombre de sept, les arts libéraux étaient répartis en deux cycles consécutifs :

Dans un premier temps, le trivium (les sciences du langage) : la grammaire, la rhétorique et la dialectique,

dans un deuxième temps, le quadrivium (les mathématiques), l'arithmétique, la géométrie, l'astronomie et la musique.

 

Depuis saint Augustin les arts libéraux étaient considérés, au Moyen âge, comme la base de l'enseignement des lettrés et des aristocrates. Leur étude était un préalable obligatoire à l'étude de la théologie.

Selon Eginhard, biographe de Charlemagne, ce dernier « cultivait passionnément les arts libéraux et comblait d’honneurs ceux qui les enseignaient ».

 

A noter au XIIIème siècle; la promulgation des statuts de l’université de Paris composée de quatre facultés :

  • la faculté des Arts,
  • la faculté de Théologie,
  • la faculté de Décret (droit Canon)
  • la faculté de Médecine.

Les deux cycles des arts libéraux forment la base de l’enseignement de la faculté des Arts, dispensé entre quatorze et vingt ans. Un « baccalauréat » est délivré au bout de deux ans et une « maîtrise ès arts »* quatre ans plus tard.

La philosophie et les sept arts libéraux in Hortus Deliciarum, Herrade de Landsberg (XIIème siècle)

 

Notes :

* connue des Maîtres installés

 

Sources bibliographiques :

Eghinard, La vie de Charlemagne, L'encyclopédie médiévale, 2014

Folz, Robert, Les Arts libéraux, universalis.fr/encyclopedie/

BNF, L'enseignement médiéval : arts libéraux, grands maitres et universités

 

 

_______________________________________________

 

 

 

Enigme de l'article du 12 juin

 

Derniers indices supplémentaires

 

 

 

 

— Victor Hugo fut un critique féroce

— Balzac me porta aux nues.

— Proust admirait mes analyses dans un domaine qui lui était cher

Réponse par mail à :

 

_______________________________________________

867ème article

 

Trois Pas en Loge Bleue  Fondamentaux du Rite Français

Dans ce premier tome consacré à la pratique du Rite Français l'auteur* s'est attaché à mettre à la disposition des jeunes maçons et des moins jeunes, l'ensemble des usages et des fondamentaux indispensables pour trouver sa place en Loge et vivre pleinement chaque Tenue. Les Officiers y trouveront une description précise de chaque office et des conseils pour rendre la Loge "juste et parfaite".

Format 230 x 150 mm ; 226 pages. Prix public 22 euros

 

 

Rite Français    Sens et Symbolique

Comprendre ce que l'on fait pour bien le faire, l'auteur* nous présente dans ce deuxième tome, les outils nécessaires à la compréhension du Rite et à l'utilisation des symboles. Après avoir donné les clefs pour saisir le sens profond des différents temps d'une Tenue au grade d'apprenti, il aborde ensuite la symbolique maçonnique et en particulier celle de la lumière propre au Rite français, en étudiant les liens qui nous rattachent aux bâtisseurs de cathédrales. Il apporte d'autre part un éclairage symbolique sur le Tableau de Loge et les éléments figurés qui le composent. Une approche symbolique intéressante du Rite français.

Ce livre a reçu le  Prix Blaise Pascal - Arverna Masonnica 2019

Format 230 x 150 mm ; 232 pages. Prix public 22 euros

L'auteur* entré en maçonnerie il y a maintenant plus de trente ans, le R:.F:. Bernard B. est un spécialiste du Rite français en Loge bleue. Vénérable à plusieurs reprises, ancien Précepteur provincial de ce Rite, il poursuit actuellement ses recherches sur celui-ci.

Commande  directement auprès de l'auteur par mail à l'adresse

 

 

 

Partager cet article
Repost0
RF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
4 juin 2022 6 04 /06 /juin /2022 10:12
 

Aigle

Ce grand rapace est un emblème solaire, son vol puissant lui permet de se rapprocher du soleil qu'il peut selon la légende regarder en face sans être aveuglé.

Dans la tradition chrétienne, en référence à la vision du prophète Ézéchiel (Ez 1, 5-6)  l'aigle est devenu le symbole particulier de Jean l'évangéliste. Symbole que l'on retrouve dans les quatre vivants, les quatre figures présentées dans l’Apocalypse (Ap 4, 6-8).

 

Jean est représenté par un aigle car le prologue de son évangile nous met dès les premiers mots face au Verbe, la vraie lumière. (Jean 1, 1-4)

 

Qui des monts les plus hauts cherche le plus haut faîte ;
Dont le cri fier, du jour chante l’ardent réveil ;
Qui ne souille jamais sa serre dans la fange,
Et dont l’œil flamboyant incessamment échange
Des éclairs avec le soleil.
                   Victor Hugo

Les Quatre vivants ou Tétramorphe, cathédrale de Condom


Sources bibliographiques :

Bible, traduction Emile Osty

Hugo, Victor, Odes et Ballades, 1822

Photos de l'auteur

________________________________________

 

Angle droit

Déf. Angle dans un plan formé à l’intersection de deux droites perpendiculaires.

 

____________________________________________________________________________

Né de l'union de la verticale et de l'horizontale, il fut appelé au Moyen âge l'angle de la parfaite harmonie. Il est représenté par l'équerre qui, dans le monde opératif, n'est pas utilisée pour le tracer mais pour le vérifier.

 

L'angle droit évoque un équilibre rassurant par l'impression de calme et de stabilité qu'il suggère et stimulant par l'aspect dynamique qu'il faut découvrir.

Il est symbole de la maîtrise de soi et de la sagesse.

[...]

On a
avec un charbon
tracé l'angle droit
le signe
Il est la réponse et le guide
le fait
une réponse
un choix
Il est simple et nu
mais saisissable
Les savants discuteront
de la relativité de sa rigueur
Mais la conscience
en a fait un signe
Il est la réponse et le guide
le fait
ma réponse
mon choix.

Le Corbusier

Sources bibliographiques :

Le Corbusier, Poème de l'angle droit, 1955

Sens et Symbolique du Rite Français

864ème article

Trois Pas en Loge Bleue  Fondamentaux du Rite Français

Dans ce premier tome consacré à la pratique du Rite Français l'auteur* s'est attaché à mettre à la disposition des jeunes maçons et des moins jeunes, l'ensemble des usages et des fondamentaux indispensables pour trouver sa place en Loge et vivre pleinement chaque Tenue. Les Officiers y trouveront une description précise de chaque office et des conseils pour rendre la Loge "juste et parfaite".

Format 230 x 150 mm ; 226 pages Prix public 22 euros

 

 

Rite Français    Sens et Symbolique

Partant du principe qu'il faut comprendre ce que l'on fait pour bien le faire, l'auteur* nous présente dans ce deuxième tome, les outils nécessaires à la compréhension du Rite et à l'utilisation des symboles. Après avoir donné les clefs pour saisir le sens profond des différents temps d'une Tenue au grade d'apprenti, il aborde ensuite la symbolique maçonnique et en particulier celle de la lumière propre au Rite français, en étudiant les liens qui nous rattachent aux bâtisseurs de cathédrales. Il apporte d'autre part un éclairage symbolique sur le Tableau de Loge et les éléments figurés qui le composent. Une approche symbolique intéressante du Rite français. Ce livre a reçu le  Prix Blaise Pascal - Arverna Masonnica, 2019

Format 230 x 150 mm ; 232 pages ; Prix public 22 euros

L'auteur* entré en maçonnerie il y a maintenant plus de trente ans, le R:.F:. Bernard B. est un spécialiste Rite français. Vénérable à plusieurs reprises, ancien Précepteur provincial de ce Rite, il poursuit toujours actuellement ses recherches sur celui-ci.

Commande  directement auprès de l'auteur par mail à l'adresse

 

Partager cet article
Repost0
RF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
2 juin 2022 4 02 /06 /juin /2022 09:44

AHIMAN REZON

 

Titre mystérieux* des constitutions de la Grande loge des Anciens, rédigées par Laurence Dermott et publiées en 1756. Ahiman Rezon fit l'objet de huit éditions jusqu'en 1813.

Le texte est à la fois « profession de foi, catéchisme, règlement, code de conduite, livre de chants et de prières », selon Yves Hivert-Messica.

Destiné à donner une base légitime à l'obédience des Anciens, cet ouvrage est un (sévère) pamphlet contre les Modernes accusés** ouvertement de latitudinarisme***.

 

 ________________________________________________________________________________

*Pour certains ce titre serait dérivé de trois mots hébreux et signifierait aide à un frère. D'autres y voient un jeu de mots très britannique.

** Dermott dressait douze griefs envers les Modernes !

***Entendez par là, il y a du flou dans vos convictions religieuses et c'est bien connu quand il y a du flou... Bref les Anciens crièrent au loup !

 

Sources bibliographiques :

Hivert-Messeca, Yves, L'Europe sous l'acacia , tome 1, pp. 220-225

863ème article

Trois Pas en Loge Bleue  Fondamentaux du Rite Français

Dans ce premier tome consacré à la pratique du Rite Français l'auteur* s'est attaché à mettre à la disposition des jeunes maçons et des moins jeunes, l'ensemble des usages et des fondamentaux indispensables pour trouver sa place en Loge et vivre pleinement chaque Tenue. Les Officiers y trouveront une description précise de chaque office et des conseils pour rendre la Loge "juste et parfaite".

Format 230 x 150 mm ; 226 pages Prix public 22 euros

 

 

Rite Français    Sens et Symbolique

Partant du principe qu'il faut comprendre ce que l'on fait pour bien le faire, l'auteur* nous présente dans ce deuxième tome, les outils nécessaires à la compréhension du Rite et à l'utilisation des symboles. Après avoir donné les clefs pour saisir le sens profond des différents temps d'une Tenue au grade d'apprenti, il aborde ensuite la symbolique maçonnique et en particulier celle de la lumière propre au Rite français, en étudiant les liens qui nous rattachent aux bâtisseurs de cathédrales. Il apporte d'autre part un éclairage symbolique sur le Tableau de Loge et les éléments figurés qui le composent. Une approche symbolique intéressante du Rite français. Ce livre a reçu le  Prix Blaise Pascal - Arverna Masonnica, 2019

Format 230 x 150 mm ; 232 pages ; Prix public 22 euros

L'auteur* entré en maçonnerie il y a maintenant plus de trente ans, le R:.F:. Bernard B. est un spécialiste Rite français. Vénérable à plusieurs reprises, ancien Précepteur provincial de ce Rite, il poursuit toujours actuellement ses recherches sur celui-ci.

Commande  directement auprès de l'auteur par mail à l'adresse

 

 

 

Partager cet article
Repost0
RF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
3 mars 2022 4 03 /03 /mars /2022 15:14

A l'heure où certains FF:. s'interrogent sur la règle du silence qui s'impose aux Apprentis en Loge, notre F:. Alain avec sa longue expérience du Rite et son érudition, nous apporte les éclaircissements et les précisions nécessaires à la bonne compréhension de cette règle.

Qu'il en soit ici chaleureusement remercié.

____________________________________________________________

 

Très Vénérable,

mes Biens Aimés Frères,

Je dois d’abord vous avouer, avoir songé à laisser quelques minutes de silence, ponctuées d’un « J’ai dit Très Vénérable » ce moment de Silence aurait peut-être permis à nous tous de se remettre dans la peau de l’Apprenti qu’ils ont été et qu’ils sont peut-être encore aujourd’hui, au fond d’eux-mêmes.

J’avoue aussi que le thème du silence est si vaste, avec de multiples variantes tant positives que négatives, qu’il m’est aussi plus facile de le restreindre à celui de mon propos de ce soir.

Le Silence, du latin silencium, signifie « absence de bruit » comme par ex,(le silence de la nuit), le fait de se taire, (donc garder le silence), passer sous silence, (ne pas parler de, omettre volontairement), silence radio (absence de nouvelles, d’informations, etc...) il y a aussi des silences techniques, liés à la loi, à la justice, la minute de silence, pour nous souvenir d’êtres chers, l’omerta ou le silence du milieu, mafieux ou terroriste, briser le silence, en finir avec le secret, etc.….il a donc des significations multiples, différentes et contraires, en étant, à la fois, approbateur, réprobateur, inquisiteur, hypocrite, etc.….

Plus symboliquement le silence représente aussi le repos de l’âme, la paix, la sérénité, il occupe une place privilégiée dans tous les courants spirituels, comme facteur concomitant de l’élévation de l’âme par la pratique de la prière, situation de solitude silencieuse censée rapprocher du divin, comme les pratiques de l’ermitage ou de la retraite monastique, « reste dans ta cellule et ta cellule t’apprendra tout » disait St Benoît.

Il est très souvent plus profond que la parole, supérieur à elle, car en permettant l’écoute, il permet de se nourrir de la parole des autres, pour parler de façon plus pertinente.

Dans la tradition occidentale, le silence est l’outil de l’apprentissage. Faire silence, c’est écouter, c’est se rendre disponible à la parole de l’autre. C’est aussi se rendre sensible à ce qui se passe au-delà du langage, par ex l’élève est silencieux parce qu’il doit apprendre. Vécu de manière individuelle et d’une manière plus commune, le silence en soi est vecteur de disponibilité.

L’apprentissage traditionnel est initiation, imitation pour le perfectionnement. Le passage du seuil est possible parce que la personnalité profane est reléguée au second plan. Elle se tait pour faire place à un nouveau mode d’insertion au monde, celui de l’accès au sacré, mais aussi l’accès au secret.

Je vais donc aborder, le Silence du grade d’Apprenti : comment le définir

Tout d’abord, il faut distinguer le silence extérieur (l’absence de bruit) du silence intérieur (le contrôle des pensées spontanées). La règle imposé à l’Apprenti consiste bien sûr en une interdiction de parole, mais vise aussi à lui montrer le chemin du silence intérieur. Tout ébloui encore par ce qu’il vient de vivre et d’éprouver, le nouvel Apprenti ignore, que de surcroît, il a reçu un don précieux : celui de la loi du silence.

Tout d’un coup, dans ce nouvel univers qu’est sa Loge, notre nouveau Frère se trouve confronté à la réalité du silence. Il aurait cependant tellement à dire, à exprimer, à témoigner, peut-être ! Il ne le pourra désormais qu’à de rares moment précis et sous certaines conditions, notamment lors de l’appel des membres de la Loge et quand le Vénérable s’adressera directement à lui.

Très rapidement on lui enseignera les racines profondes de cette loi : la tradition initiatique remonte à une époque où les livres étaient inconnus. Qui voulait s’instruire, devait alors observer, méditer, deviner et se taire. Jadis parmi les tailleurs de pierres du moyen-âge, l’Apprenti se soumettait à l’autorité paternelle d’un Maître, qu’il s’engageait à servir pendant 7 ans. Il était admis aux réunions corporatives, mais uniquement à titre d’auditeur muet et passif. Il était là pour s’instruire en silence et n’avait pas droit aux débats et aux votes. Et puis un jour il devenait Compagnon et dès lors n’était plus soumis à la loi du silence. La Franc-Maçonnerie actuelle, procède de même.

Qu’est-ce que le Silence Intérieur

Ce sont les pensées qui s’apaisent, un individu moyen, voit en effet des milliers d’idées se former chaque jour dans son cerveau. Il s’agit souvent de situations vécues, de problèmes à résoudre, de choses à faire ou à ne pas oublier, de regrets, d’angoisses, d’appréhensions ou de croyances auto-entretenues.

Notre activité mentale prolifique est difficile à maitriser. Elle nous maintient dans un monde illusoire, limite notre réflexion et au final, nous éloigne de nous-même et de la Lumière.

L’homme est un être de langage, il ne cesse de penser, de réfléchir, de cogiter, de parler, de théoriser. Toutefois si la parole est le propre de l’homme, elle est souvent jugée moins noble que le silence. La parole risque de mener à la confusion à l’erreur ou au conflit, alors que le silence permet d’écouter, d’observer, de sentir, de ressentir. Le silence serait ainsi un point d’appui pour accéder à d’autres niveaux de « compréhension ».

La pensée et le raisonnement permettent le maniement des sciences : c’est l’accès au savoir.

Le silence permet quand à lui d’entrer dans une dimension supérieure : celle de la Connaissance.

Vécu de manière individuelle et d’une manière plus prosaïque, le silence en soi est vecteur de disponibilité.

Le Silence : un symbole au cœur de l’Initiation.

La cérémonie d’Initiation est marquée par le silence, à l’exception des deux premiers voyages, qu’effectue le candidat.

Dans la chambre des réflexions, le néophyte doit rester silencieux. Il est amené à une réflexion lente, posée, presque méditative. On lui demande de s’abandonner à lui-même pour rédiger son testament. Face à lui, des écrits et des objets évoquent le silence et la mort, tels une nature morte.

Il accomplit ensuite ses voyages initiatiques dans une atmosphère bruyante, mais qui va en s’apaisant. Le dernier voyage se faisant sans bruit. Ainsi le bruit symbolise les passions qui agitent l’homme, le silence est au contraire un espace de recueillement et de sérénité, il représente le potentiel de Lumière que le nouvel initié porte en lui. 

Au cours des tenues, ce silence va devenir pour l’Apprenti celui de la méditation et de la réflexion, celui de l’observation et de l’écoute qui vont l’accompagner dans le cadre de son apprentissage, avec humilité et dans le respect inhérent à toute hiérarchie opérative.

 Le silence lui permet de suivre sa voie à son rythme, d’intégrer et de comprendre le rituel, d’observer les symboles qui l’entourent, de suivre les déambulations des Frères, de participer au cérémonial qui donne vie à la Loge, dans un confort qui le libère de toute intervention et de tout sermon. 

                                                            

Être Apprenti, c’est accepter d’être silencieux, d’être à l’écoute de l’autre, je ne sais ni lire, ni écrire, je ne peux qu’épeler.  

A ce sujet le manuscrit GRAHAM nous apprend :  (* voir en fin d'article)

« Dans leurs rapports les uns avec les autres, la plupart des hommes se règlent sur le comportement et sur les paroles des autres hommes…...C’est pourquoi, il est recommandé aux Apprentis de se taire. C’est seulement lorsque l’Apprenti aura assimilé en silence, les diverses données de la connaissance et de la tradition et qu’il sera parvenu en silence à incorporer suffisamment de vertus, qu’ayant terminé son apprentissage, il pourra alors proférer une parole agissante et utile, un verbe salutaire »

Première leçon d’humilité et de patience que nous rappelle le précepte selon lequel « il ne faut parler que si notre parole est plus belle que le silence » et qui prend toute sa dimension, tant dans la vie maçonnique que dans le milieu profane et que certains d’entre nous ont sûrement déjà pratiqué.

A ce titre le silence de l’Apprenti l’invite à prendre du recul et à multiplier les angles de vue. Cette posture conduit directement à la fraternité et à la paix aussi bien extérieure, qu’intérieure.

Le silence, élément essentiel du rituel et de nos valeurs, il y est omni présent, total à certains moments, relatif le reste du temps, quand seul le Vénérable ou celui à qui il a accordé la parole, s’exprime. Il s’agit alors d’une marque de respect et d’attention, envers notre rituel, envers celui qui s’exprime.

Le silence n’est donc pas un objectif, mais un moyen pour mieux se trouver, se retrouver, avoir conscience de sa place dans l’univers et du fait que l’on fait partie d’un tout. Le silence est un moyen pour parvenir à la connaissance, à la Lumière.  

Le silence est un chemin vers soit même qui favorise l’écoute de l’autre et qui favorise la descente en soi. Il est surtout un chemin intime, une voie de libération.

De manière plus générale, le silence permet de se concentrer sur la parole de l’autre, au lieu de se focaliser sur l’expression de sa propre pensée. Cette écoute favorise l’ouverture et l’enrichissement mutuel.

Il s’agit donc de prendre conscience des influences qui font ce que nous sommes à un moment donné : c’est la connaissance de soi.

C’est alors que l’Apprenti pourra commencer à tailler sa pierre brute, à retirer les éléments qui font obstacle. Il purifiera son ego, clarifiera ses pensées, rectifiera ses opinions.

Le silence qui nous est imposé, lors de notre apprentissage, est l’un des outils les plus précieux qui soient mis à notre disposition lors de notre entrée en Franc-Maçonnerie.

Dégrossir sa pierre brute, se taire en maitrisant ses passions, écouter en réinvestissant par la réflexion les connaissances acquises, tels sont les objectifs assignés à l’Apprenti.

Avant de conclure, je vous livre ces deux citations parmi tant d’autres sur le Silence.

« Le silence n’a jamais trahi personne » Blaise Pascal

« Nos décors n’étaient pas riches et notre Temple, vieux et dénudé,

Mais nous connaissions les anciens Landmarks et les observions à la lettre,

L’un après l’autre, les Frères prenaient la parole et aucun ne s’agitait,

Comme je voudrais me retrouver en bon Maçon, dans ma Loge d’antan »

Extrait du poème de Rudyard Kipling « La Loge-Mère »

Et maintenant pour conclure, et comme le dit si bien le 1er Surveillant.

« Très Vénérable, les colonnes sont muettes ».

  J’ai dit Très Vénérable.

TIF Alain J.

859ème article

 

Trois Pas en Loge Bleue  Fondamentaux du Rite Français

Dans ce premier tome consacré à la pratique du Rite Français l'auteur* s'est attaché à mettre à la disposition des jeunes maçons et des moins jeunes, l'ensemble des usages et des fondamentaux indispensables pour trouver sa place en Loge et vivre pleinement chaque Tenue. Les Officiers y trouveront une description précise de chaque office et des conseils pour rendre la Loge "juste et parfaite".

Format 230 x 150 mm ; 226 pages Prix public 22 euros

 

Rite Français    Sens et Symbolique

Partant du principe qu'il faut comprendre ce que l'on fait pour bien le faire, l'auteur* nous présente dans ce deuxième tome, les outils nécessaires à la compréhension du Rite et à l'utilisation des symboles. Après avoir donné les clefs pour saisir le sens profond des différents temps d'une Tenue au grade d'apprenti, il aborde ensuite la symbolique maçonnique et en particulier celle de la lumière propre au Rite français, en étudiant les liens qui nous rattachent aux bâtisseurs de cathédrales. Il apporte d'autre part un éclairage symbolique sur le Tableau de Loge et les éléments figurés qui le composent. Une approche symbolique intéressante du Rite français. Ce livre a reçu le  Prix Blaise Pascal - Arverna Masonnica, 2019

Format 230 x 150 mm ; 232 pages ; Prix public 22 euros

L'auteur* entré en maçonnerie il y a trente deux ans, le R:.F:. Bernard B., ancien Précepteur provincial du Rite français, poursuit ses travaux de recherche sur la genèse de ce rite.

Commande  directement auprès de l'auteur par mail à l'adresse

 

                                                                                                                           

Partager cet article
Repost0
RF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
2 février 2022 3 02 /02 /février /2022 09:32

Il est d'usage, dans la R:. L:. Michel de l'Hospital, que l'orateur accueille un nouveau Compagnon par quelques mots de bienvenue.

A la suite du passage de notre B:.A:.F:.  P:.-L:.  M:. lors de l'Assemblée de décembre, voici l'adresse prononcée par l'Orateur.

 

_______________________________________________

 

Mon B:. A:. F:. Pierre-Laurent,

Les propos de l’Orateur commencent par vous exprimer notre joie de vous savoir persister dans la voie maçonnique.

En effet tous les AA:. Entrés ne souhaitent pas poursuivre ce chemin et certains retournent dans la salle des pas perdus jugeant qu’ils n’ont pas leur place en Loge. Ce n’est pas votre attitude et le Travail d’Apprenti que vous avez réalisé ainsi que votre attitude fraternelle prouvent avec force votre engagement maçonnique.

Je m’en réjouis et vous félicite très sincèrement.

Vous venez d’être fait Compagnon Franc-maçon au cours de cette cérémonie de Passage.

Cette Loge étant ouverte à ce grade, tous les FF:. présents sont CC:. nous restons AA:., CC:. même si nous sommes Maitres. Les Grades maçonniques ne s’effacent pas sur notre chemin et l’enseignement de chaque grade est précieux à tous les grades.

Ce grade de C:. est particulièrement important : il est certes entre celui d’A:. Entré et celui de Maitre Maçon (une des explications de sa dénomination de « Passage ») mais il se trouve ainsi au centre du chemin maçonnique traditionnel en trois grades. Il n’en a pas toujours été ainsi puisque le grade de Maitre a été mis en place plus tardivement que les 2 précédents.  Dans la Franc-maçonnerie que nous connaissons, la position centrale du grade de Compagnon lui permet ainsi d’équilibrer l’enseignement des deux autres.

Pour ma part, si je devais choisir et travailler qu’à un seul grade, c’est celui que je choisirais.

Pourquoi est-il si important d’être Compagnon Franc-maçon ?

J’ai choisi d’essayer de répondre à cette question en montrant l’importance du voyage et des déplacements dans la vie des hommes.

Les anthropologues ont bien montré que la survie et le développement de notre Espèce, Homo Sapiens, sont liés à ses migrations, ses voyages : partis d’Afrique nos ancêtres se sont déplacés sur toute la Terre et se sont multipliés. L’écrivain Salman Rushdie dira très justement : « L’homme n’a pas de racines, il a des pieds » et Rudyard Kipling n’a jamais aussi bien exprimé l’universel maçonnique que dans son poème « Ma Loge Mère » dont il a la nostalgie : « combien je voudrais les revoir tous ceux de la Loge Mère, là-bas ! ».

Le Compagnon Franc-maçon voyage par 5 fois (ce nombre n’est pas un hasard mais un symbole). Roger Dachez, historien de la FM, enseigne que dans la plus ancienne tradition maçonnique, dont le Rite Français est issu, le candidat était reçu à un grade en marchant réellement sur et à travers le tableau de ce grade et non en tournant autour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre comme actuellement.

 

Les symboles évoluent mais restent des signes. Ils veulent nous faire découvrir par nous-mêmes une réalité qui les dépasse et qui va au-delà de ce qu’ils sont.

Ainsi fonctionne notre cerveau par analogies, par associations.

 

 

Notre V:., le R:. F:. Bernard B., a écrit deux ouvrages sur le Rite Français.

Pour préparer notre assemblé de CC:. d’aujourd’hui, il me faisait récemment remarquer que l’ A:. Entré était d’abord placé à l’Occident, entre les deux Surveillants et les deux colonnes,  devant le Tableau de Loge. C’est le point, la situation de départ, des différents voyages.

Les Francs-Maçons voyagent de l’Occident vers l’Orient, de l’obscurité vers la lumière, des obscurantismes dogmatiques et superstitieux vers les Lumières des Sciences, des connaissances et de la Raison.

Le Compagnon voyage ainsi depuis le bas des 7 marches du Temple de Salomon à l’Occident vers l’équerre situé tout en haut du Tableau de Loge à l’Orient.

 

Le Tableau de Loge représente la Loge elle-même avec ses outils, c’est un chantier de travail humain, c’est aussi symboliquement le monde « terre des Hommes » selon l’expression de Saint Exupéry où il faut travailler pour le transformer, l’améliorer.

Pourquoi le travail est-il une valeur maçonnique ? pourquoi l’équerre ?

Le rituel nous dit : « l’équerre sert à équarrir les matériaux et à mettre leurs surfaces à angles droits entre elles… » et le rituel poursuit par cette injonction : « toutes nos actions doivent être réglées sur la droiture et la justice » ;

Il nous faut agir dans le monde et agir en homme droits et justes, c’est pourquoi nous sommes des Maçons, des Francs-Maçons.

Que signifie l’expression « agir en hommes droits et justes » ?

Pas simple !

Pour ne pas développer plus longtemps nous pouvons prendre l’image et l’exemple de la nomination des « justes » par la communauté d’Israël pour ceux qui ont su l’être au péril de leurs vie pendant les pires moments de l’Histoire.

Bien-sûr les Francs-Maçons ne sont pas seuls à chercher et à parvenir à être des « justes » mais en tout cas c’est constitutionnellement l’objectif de la FM d’essayer au moins de faire « d’un homme bien, un homme meilleur ».

Les CC:. Franc Maçons ont choisi (le rituel demande clairement : « c’est bien sa dernière volonté d’être reçu C:. ? ») ainsi de voyager et de se confronter ainsi au monde, au réel.

 Les personnes que nous rencontrons, les situations que nous vivons au fur et à mesure du déroulement de notre vie, nous obligent donc à trouver des réponses adaptées à ces différentes expériences.

 Notre « être » n’existe pas en dehors de l’expérience du monde et nous avons à le réaliser, à le faire progresser, par l’action, à le faire grandir.

Jankélévitch dira : « la connaissance de soi est précédé de la question : que dois-je faire ? ».

 

Les 5 voyages que vous avez accomplis, et que nous accomplissons avec vous à chaque cérémonie de Passage, permettent de découvrir aussi plusieurs outils que nous pourrons utiliser dans nos différentes expériences de vie. Je vous invite à reprendre l’enseignement que chaque voyage et que chaque outil nous donne. Vous y apprendrez à mieux exercer votre métier d’homme juste et habile.

 

Le maniement des outils transforme la matière mais nous transforment de la même façon : le R:.F:. Bernard B:. écrit page 170 de son ouvrage « rite français, sens et symbolique » :

 « La puissance du geste doit être adaptée en permanence et exige de la retenue ce qui suppose une parfaite maitrise de soi. ».

 

Nous y reviendrons plus tard au sujet de votre Elévation à la Maitrise.

 

A ce point des propos de l’orateur, je souhaiterais m’arrêter de discourir et d’étouffer ainsi les symboles par les mots. Les symboles sont peu bavards et en tout cas leur message est encore mieux entendu dans le silence.

Le Compagnon Franc-maçon n’est pas un sachant mais plutôt un cherchant silencieux guidé par la confrontation à l’expérience du monde dans son atelier et sur le chantier, c’est un humaniste qui cherche patiemment à apprendre et à connaitre l’Homme.

C’est par la connaissance que l’on peut chercher à s’améliorer soi-même et à améliorer l’Humanité.

Mais améliorer ne signifie pas transformer et essayer d’atteindre une perfection irréaliste.

Montaigne a très bien écrit : « le Bien et le Mal sont en nous » et seul la recherche et la prise en compte de la réalité ouvrent sur une amélioration possible et souhaitable.

Les philosophes des Lumières, de Locke à Voltaire, et tant d’autres, ont insisté sur la valeur de l’Expérience avec Locke, de l’Empirisme avec Hume et de l’Utilitarisme avec Bentham. Ils sont les contemporains de la création de la FM du 18éme siècle.

Le C:. Franc-maçon se confronte à la résistance de la pierre, du réel, et discerne patiemment ce qui est judicieux et juste de faire sur le chantier et en chaque circonstance. Il est ainsi très éloigné de la violence du « grand soir révolutionnaire ».

L’humanisme ne peut pas faire abstraction du réel sinon il risque tous les excès de l’intégrisme et des idéologies aux conséquences dramatiques et cruelles.

Le symbolisme maçonnique incite à la droiture de l’équerre, outil de l’Orient sur le Tableau de Loge, mais n’impose pas d’idéal capable de résoudre tous les problèmes instantanément.

Le chantier est ouvert depuis au moins 300 ans et reste un chantier mais pas un édifice parfait et terminé.

L’humanisme maçonnique nous invite donc à l’humilité et à la simplicité prenant en compte avant tout l’égalité entre les hommes quel que soit leurs origines sociales, confessionnelles, éducatives, et quel que soit leur histoire. Les CC:. sont en Loge parce qu’ils sont Hommes désirant le devenir un peu plus au service non pas d’un idéal ou d’un dogme mais de leurs FF:. en humanité.

Au contraire des dogmes, le symbolisme n’impose rien mais éveille. Le symbolisme humaniste du grade de Compagnon est bien au centre de la Franc-Maçonnerie. C’est bien pour cette raison que ce grade est si important et que je suis si fier que vous l’ayez acquis.

Puissent les voyages du C:. Franc-maçon éveiller encore plus notre humanité et nous aider à exercer moins mal notre métier d’homme.

J’ai dit T:. V:.

Le 18ème jour du dixième mois de l'A:. V:. L:. 6021

Le T:. V:. F:. Jean-Louis M:.

Orateur de la R:.L:. Michel de l’Hospital

# 1998 à l’O:. d’Aigueperse.

 

 

Prochain article :

La lettre G, travail collectif des Compagnons de la R:. L:. Trusatiles

 

853ème article

Trois Pas en Loge Bleue  Fondamentaux du Rite Français

Dans ce premier tome consacré à la pratique du Rite Français l'auteur* s'est attaché à mettre à la disposition des jeunes maçons et des moins jeunes, l'ensemble des usages et des fondamentaux indispensables pour trouver sa place en Loge et vivre pleinement chaque Tenue. Les Officiers y trouveront une description précise de chaque office et des conseils pour rendre la Loge "juste et parfaite".

Format 230 x 150 mm ; 226 pages Prix public 22 euros

 

Rite Français    Sens et Symbolique

Partant du principe qu'il faut comprendre ce que l'on fait pour bien le faire, l'auteur* nous présente dans ce deuxième tome, les outils nécessaires à la compréhension du Rite et à l'utilisation des symboles. Après avoir donné les clefs pour saisir le sens profond des différents temps d'une Tenue au grade d'apprenti, il aborde ensuite la symbolique maçonnique et en particulier celle de la lumière propre au Rite français, en étudiant les liens qui nous rattachent aux bâtisseurs de cathédrales. Il apporte d'autre part un éclairage symbolique sur le Tableau de Loge et les éléments figurés qui le composent. Une approche symbolique intéressante du Rite français. Ce livre a reçu le  Prix Blaise Pascal - Arverna Masonnica, 2019

Format 230 x 150 mm ; 232 pages ; Prix public 22 euros

L'auteur* entré en maçonnerie il y a plus de trente ans, le R:.F:. Bernard B. s'est passionné pour le Rite français. Vénérable à plusieurs reprises, ancien Précepteur provincial de ce Rite, il poursuit ses recherches sur celui-ci.

Commande  directement auprès de l'auteur par mail à l'adresse

 

Pour être averti automatiquement de la parution d'un nouvel article, abonnez-vous (gratuitement et sans obligation) en inscrivant votre adresse mail dans la fenêtre ad-hoc (colonne de droite).

Ce blog respecte la loi RGPD

 

Partager cet article
Repost0
RF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
27 janvier 2022 4 27 /01 /janvier /2022 15:30

A propos du bijou ci-contre, l'identification de la démonstration géométrique du théorème de Pythagore (47ème proposition d'Euclide) n'a pas posé de problèmes aux lecteurs qui nous ont répondu.

Par contre pour la suite c'était moins évident. En fait il fallait se poser la question :

"à quel moment précis ce symbole particulier apparait sur un document maçonnique ? "

Nous avions alors donné un indice avec le portrait d'un artiste que deux FF:. ont immédiatement identifié : John Pine.

John Pine (1690-1756) était un dessinateur, graveur britannique élève du graveur français Bernard Privat, franc-maçon de la Loge At the Globe Tavern Il fut le graveur patenté de la première Grand loge de 1721 à 1741. Il est l'auteur en particulier du frontispice des Constitutions d'Anderson publiées en 1723.

A propos de ce frontispice

Dans un décor chargé de références maçonniques, la gravure représente la passation de pouvoir du Grand Maître de la Grande Loge de Londres et de Westminster, le Duc de Montagu (à gauche), arborant l'ordre de jarretière,  à son successeur le Duc de Wharton (à droite). Le Duc de Montagu remet au nouveau Grand Maître les Constitutions d'Anderson ainsi qu'un compas ou une équerre pour certains commentateurs. (Bijou du Grand maître ?)

En dessous, entre les deux personnages principaux, figure le fameux symbole. Il pourrait s'agir d'un simple élément de décor s'il n'y avait une inscription à la base de celui-ci.  Notre F:. Charles-O. T :. a parfaitement déchiffré le mot grec : εὕρηκα

La passation ne se limite pas à la remise des Constitution et du bijou de Grand Maître, elle comporte aussi la transmission des secrets.

Comme l'écrit notre F:. Charles :

« Euréka, j’ai trouvé... la lumière, par la transmission du savoir et des secrets ».

Il est alors logique que ce symbole ait été repris, en le suspendant à une équerre de Vénérable, pour être le bijou de l'ancien MI. Ce dernier connait les secrets de la tradition maçonnique, il est responsable de leur transmission au nouveau Maître de la Loge.

Avec nos vifs remerciements à nos FF:. Yonnel G:. et Charles-O:. T:. pour leur participation active et leur érudition.

Votre serviteur R:. F:. Bernard B:.

Prochain article : Adresse à un nouveau Compagnon

852ème article

Trois Pas en Loge Bleue  Fondamentaux du Rite Français

Dans ce premier tome consacré à la pratique du Rite Français l'auteur* s'est attaché à mettre à la disposition des jeunes maçons et des moins jeunes, l'ensemble des usages et des fondamentaux indispensables pour trouver sa place en Loge et vivre pleinement chaque Tenue. Les Officiers y trouveront une description précise de chaque office et des conseils pour rendre la Loge "juste et parfaite".

Format 230 x 150 mm ; 226 pages Prix public 22 euros

 

Rite Français    Sens et Symbolique

Partant du principe qu'il faut comprendre ce que l'on fait pour bien le faire, l'auteur* nous présente dans ce deuxième tome, les outils nécessaires à la compréhension du Rite et à l'utilisation des symboles. Après avoir donné les clefs pour saisir le sens profond des différents temps d'une Tenue au grade d'apprenti, il aborde ensuite la symbolique maçonnique et en particulier celle de la lumière propre au Rite français, en étudiant les liens qui nous rattachent aux bâtisseurs de cathédrales. Il apporte d'autre part un éclairage symbolique sur le Tableau de Loge et les éléments figurés qui le composent. Une approche symbolique intéressante du Rite français. Ce livre a reçu le  Prix Blaise Pascal - Arverna Masonnica, 2019

Format 230 x 150 mm ; 232 pages ; Prix public 22 euros

L'auteur* entré en maçonnerie il y a plus de trente ans, le RF Bernard B. s'est passionné pour le Rite français. Vénérable à plusieurs reprises, il est aujourd'hui Précepteur provincial de ce Rite et se consacre à apporter son aide à l'instruction des jeunes Frères.

Commande  directement auprès de l'auteur par mail à l'adresse

 

Pour être averti automatiquement de la parution d'un nouvel article, abonnez-vous (gratuitement et sans obligation) en inscrivant votre adresse mail dans la fenêtre ad-hoc (colonne de droite).

Ce blog respecte la loi RGPD

Partager cet article
Repost0
RF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français

Le Rite Français

  • : Le Blog du Rite Français
  • : Des fondamentaux, des usages, de la symbolique et du sens du premier Rite maçonnique
  • Contact

Librairie

Voir ci-contre,

à la suite de l'article du jour

Rechercher

Archives

Pages

Catégories

Liens Sites À Visiter