Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 09:15
Actuellement en voyage, je constate qu'il n'est pas possible de disposer de toutes les fonctions d'édition depuis un ipad ! En attendant mon retour voici une citation d'Hermann Hesse :

"Il n'y a pas d'autre Dieu que celui qui est en vous".
Partager cet article
Repost0
RF BB T.V.F.B.B. - dans Citation
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 09:37

Souffle mots

Je vous avais présenté ce poème de notre F:. Jacques Viallebesset de la R:. L:. Akademos à l'O:. de Paris, au mois de décembre. Notre F:. m'a donné son accord pour le mettre sur notre Blog et je l'en remercie.

 

A minuit, ils se mettent en marche et lèvent le camp

Pour retrouver la lumière dans le soleil levant

Pour tout bagage ils n'ont que de simples outils

Pas plus de trois principes et quelques utopies

 

L'architecte se dresse vertical entre le ciel et la terre

De la perpendiculaire au niveau d'aplomb et d'équerre

Le compagnon cherche ailleurs l'étoile en son coeur cachée

L'ouvrier balbutiant construit marche à marche un escalier

 

Midi plein les voit tous rassemblés sous le soleil

Artisans et chevaliers et pourtant tous pareils

Ils esaient d'appréhender ensemble le sens de leur vie

Et à comprendre , humaine condition ce qui les unit

 

Ils bâtissent alors dans le vent des temples éphémères

Dont ils posent à chaque fois la pierre angulaire

Se transmutant ils coagulent le sel le soufre et le mercure

Pour que la joie demeure dans le creuset des coeurs purs

 

A Minuit la tribu se disperse sur la surface de la terre

Chacun offrant à qui veut les brandons du feu élémentaire

Ils et elles pérégrinent en doutant vers la lucidité

Prononçant d'étranges mots secrets Eros Phila Agapè

 

Poème inédit. Copyright Jacques Viallebesset

Reproduit avec la fraternelle autorisation de l'auteur

 

Frise JB600 x

Contact G#530

Partager cet article
Repost0
RF BB T.V.F.B.B. - dans Textes
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 18:55

Suite à la Tenue du 4 janvier, voici un élément du vitrail "L'Apocalypse" de la cathédrale de Clermont-Ferrand

"Les fléaux"

"Les quatre cavaliers"

Vitrail éxécuté par Alain Makaraviez et Edwige Walmé en 1981

 

Vitrail 11

 

Contact G

# 528

Partager cet article
Repost0
RF BB T.V.F.B.B. - dans Actualités
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 11:17

Bougie 03Très Vénérable

Adresse à un nouveau Vénérable


II – Une histoire de lien


Reprenons l’histoire des américains.

En 1956, le président des Etats-Unis, le général Eisenhower, compléta la formule latine par un très vigoureux :

In God we trust

Nous plaçons notre confiance en Dieu

 

Certains rajoutèrent même :

United we stand

Nous restons unis

 

Quand les Frères s’installent à leur place respective avant l’entrée du Vénérable, le Temple est encore dans la pénombre.

Seule, fragile, tremblante, une petite flamme brille à l’Orient, sur l’Autel du Vénérable Maître.

C’est à partir de cette flamme hésitante, à partir de cette veilleuse, que le Vénérable Maître va allumer les trois Grandes Lumières de la Loge. D’abord le candélabre à trois branches qui est sur l’autel, puis, par l’intermédiaire du Premier maître de Cérémonie, les trois grands chandeliers placés respectivement au Sud-ouest, au Nord-est et au Sud-est du pavé mosaïque.

Cette veilleuse, cette petite lumière rouge qui vient de la nuit des temps, qui a été, qui est et qui sera jusqu’à la fin des temps, est propre au Rite Français.

Cette veilleuse et les trois Grandes Lumières qui représentent le Soleil, la Lune et le Maître de la Loge, sont à la base de notre rite.

Cette petite flamme rouge est une parcelle du feu sacré originel, un minuscule éclat de la lumière divine à partir de laquelle le Glorieux Architecte créateur du ciel et de la terre a formé nos âmes et grâce à laquelle nous pouvons réaliser notre voyage intérieur, apprendre à discerner, reconnaître et pratiquer la vérité, la justice et la Fraternité.

En rallumant les trois grandes lumières, le Vénérable Maître repousse les ténèbres hors du Temple. De l’Orient où se lève la lumière, il nous transmet cette étincelle divine. En allumant les trois grandes lumières de la Loge le Vénérable Maître illumine les Frères, les met en éveil, recrée un lien spirituel, le lien qui nous unit tous les uns aux autres jusqu’à ne faire plus qu’un.

La Communauté est devenue une Fraternité.

Une Fraternité du nom de Trusatiles.

Lorsque les Frères vont se séparer et se disperser hors du Temple, sous la loi du silence, après le toast du Tuileur, la Loge va se dissoudre, mais la flamme de la veilleuse ne s’éteindra pas et ne doit pas s’éteindre.

Sa disparition romprait le lien spirituel, marquerait la fin de la Tradition, provoquerait l’extinction de la Loge.

C’est le Vénérable Maître, veilleur, au sens biblique du terme,  celui dont la vigilance ne peut être prise en défaut, qui garantit la permanence de la lumière originelle. Il est le gardien de la flamme, le gardien de la Tradition et par là le gardien du rite.

 

Veilleur, éveilleur, gardien de la tradition, maître de la lumière le Vénérable est le Centre de la Loge.

Telle est sa deuxième fonction symbolique

 

Collier aux trois lacsMon Bien Aimé Frère  A

Les Maîtres de Trusatiles vous ont choisi pour vos qualités de cœur et votre esprit maçonnique, comme Maître de la Loge pour être celui qui dirige les travaux.

Les Maîtres installés en vous plaçant dans la chaire du roi Salomon vous ont initié et transmis les secrets qui font de vous le gardien de la tradition et de la pureté du rite, celui qui refonde la Loge et qui l’illumine à chaque Tenue.

Des responsabilités symboliques magnifiques mais lourdes, o combien !

C’est pourquoi nous vous disons ce soir, comme le font les cardinaux s’adressant au nouveau souverain pontife dès son élection :

Sic transit gloria mundi

Ainsi va la gloire du monde

pour vous rappeler la fragilité de la puissance humaine et la triste illusion des vanités.

Adresse que nous couvrons immédiatement par les mots de Saint Luc rapportant les paroles du Messie, paroles qui résonnent singulièrement ce soir :

 

Restez en tenue de serviceet gardez vos lampes allumées

                                     

Au nom du Conseil des Maîtres Installés, de la Chambre du Milieu, du Collèges des Officiers, des Compagnons et des Apprentis, de la Respectable Loge Trusatiles, je vous souhaite santé, force, courage, vigilance et sagesse pour remplir les devoirs de votre noble fonction et pour qu’à chaque Assemblée vous soyez celui qui fait que la lumière se lève à l’Orient avec l’aurore.

Trois bougies 1

# 527

Contact G

Partager cet article
Repost0
RF BB T.V.F.B.B. - dans Offices
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 17:32

Carte 2013 0

 

A très bientôt mes BAF, pour vous embrasser et vous le dire de vive voix.

tvfbb

Frise 005

Partager cet article
Repost0
RF BB T.V.F.B.B. - dans Vie du blog-notes
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 17:21

Sphinx 604

 

condorcet.jpgQuatre bonnes réponses !

P:. F:. ; O:. T:. ; B:. R:. ; N:. S:.

Bravo !

 



 

 

Il s'agissait de


Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat,

marquis de Condorcet

1743 - 1794


Mathématicien, philosophe, homme politique.

A 22 ans il publiait ses premiers travaux  : Essai sur le calcul intégral

A 26 ans il était admis à l'Académie des Sciences

Il épousa Sophie de Grouchy (la sœur du futur maréchal) en 1786.

Député à l’Assemblée législative en 1791 puis à la Convention nationale en 1792.

Il combattit la peine de mort et l'esclavage et lutta pour l'égalité des droits.

Condamné à mort, il préfèra, comme Démosthène, choisir sa mort et se suicida

 

" Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée. "

  

 

Sphinx 603

 

Contact G

# 525

Partager cet article
Repost0
RF BB T.V.F.B.B. - dans Enigme
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 10:07

Sphinx 604

 

Une seule bonne réponse pour l'instant.

Voici quelques indices supplémentaires


 

J'ai  toujours lutté pour le principe d'égalité... des états, des peuples, des hommes... et même des femmes !

J'ai très bien connu celui qui avait un point commun avec un grand personnage de l'antiquité... j'ai moi aussi un point commun avec ce dernier, mais ce n'est pas le même !

Ma femme Sophie était célèbre pour son intelligence et sa beauté.

Mes travaux m'ouvrirent la porte de sociétés prestigieuses.

enigme x7


 

 

Sphinx 603

 

Réponse par mail uniquement. Merci de ne donner qu'une réponse par mail.

Contact G

# 524

Partager cet article
Repost0
RF BB T.V.F.B.B. - dans Enigme
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 10:04

Sphinx 604

 

L'énigme mise en ligne le 10 décembre dernier, reste à ce jour un mystère. Il est vrai que les charades à tiroirs ne sont pas faciles à résoudre. En attendant que l'un de nos lecteurs trouve la bonne réponse, voici une énigme beaucoup plus classique.

Bonne chance

 

Je dois mon éducation aux jésuites. Je suis connu et reconnu, comme un intellectuel.

A 22 ans je publiais un ouvrage majeur.

J'ai  toujours lutté pour le principe d'égalité.

J'ai très bien connu celui qui avait un point commun avec un grand personnage de l'antiquité.

 

On a dit de moi que j'étais un  franc-maçon.

D'autres ont assuré que je n'avais jamais été initié.

Certains n'hésitèrent pas à dire que j'étais un maçon sans tablier.

Qui croire ?

Pour ceux qui me connaissent, voilà un bien beau sujet de réflexion

 

N.B. Je crois me souvenir que j'aie  utilisé le mot burlesque pour qualifier les pantomimes maçonniques.

Enigme x6

Sphinx 603

 

Réponse par mail uniquement. Merci de ne donner qu'une réponse par mail.

Contact G

# 523

 


Partager cet article
Repost0
RF BB T.V.F.B.B. - dans Enigme

Le Rite Français

  • : Le Blog du Rite Français
  • : Des fondamentaux, des usages, de la symbolique et du sens du premier Rite maçonnique
  • Contact

Librairie

Voir ci-contre,

à la suite de l'article du jour

Rechercher

Pages

Catégories