Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2022 3 02 /02 /février /2022 09:32

Il est d'usage, dans la R:. L:. Michel de l'Hospital, que l'orateur accueille un nouveau Compagnon par quelques mots de bienvenue.

A la suite du passage de notre B:.A:.F:.  P:.-L:.  M:. lors de l'Assemblée de décembre, voici l'adresse prononcée par l'Orateur.

 

_______________________________________________

 

Mon B:. A:. F:. Pierre-Laurent,

Les propos de l’Orateur commencent par vous exprimer notre joie de vous savoir persister dans la voie maçonnique.

En effet tous les AA:. Entrés ne souhaitent pas poursuivre ce chemin et certains retournent dans la salle des pas perdus jugeant qu’ils n’ont pas leur place en Loge. Ce n’est pas votre attitude et le Travail d’Apprenti que vous avez réalisé ainsi que votre attitude fraternelle prouvent avec force votre engagement maçonnique.

Je m’en réjouis et vous félicite très sincèrement.

Vous venez d’être fait Compagnon Franc-maçon au cours de cette cérémonie de Passage.

Cette Loge étant ouverte à ce grade, tous les FF:. présents sont CC:. nous restons AA:., CC:. même si nous sommes Maitres. Les Grades maçonniques ne s’effacent pas sur notre chemin et l’enseignement de chaque grade est précieux à tous les grades.

Ce grade de C:. est particulièrement important : il est certes entre celui d’A:. Entré et celui de Maitre Maçon (une des explications de sa dénomination de « Passage ») mais il se trouve ainsi au centre du chemin maçonnique traditionnel en trois grades. Il n’en a pas toujours été ainsi puisque le grade de Maitre a été mis en place plus tardivement que les 2 précédents.  Dans la Franc-maçonnerie que nous connaissons, la position centrale du grade de Compagnon lui permet ainsi d’équilibrer l’enseignement des deux autres.

Pour ma part, si je devais choisir et travailler qu’à un seul grade, c’est celui que je choisirais.

Pourquoi est-il si important d’être Compagnon Franc-maçon ?

J’ai choisi d’essayer de répondre à cette question en montrant l’importance du voyage et des déplacements dans la vie des hommes.

Les anthropologues ont bien montré que la survie et le développement de notre Espèce, Homo Sapiens, sont liés à ses migrations, ses voyages : partis d’Afrique nos ancêtres se sont déplacés sur toute la Terre et se sont multipliés. L’écrivain Salman Rushdie dira très justement : « L’homme n’a pas de racines, il a des pieds » et Rudyard Kipling n’a jamais aussi bien exprimé l’universel maçonnique que dans son poème « Ma Loge Mère » dont il a la nostalgie : « combien je voudrais les revoir tous ceux de la Loge Mère, là-bas ! ».

Le Compagnon Franc-maçon voyage par 5 fois (ce nombre n’est pas un hasard mais un symbole). Roger Dachez, historien de la FM, enseigne que dans la plus ancienne tradition maçonnique, dont le Rite Français est issu, le candidat était reçu à un grade en marchant réellement sur et à travers le tableau de ce grade et non en tournant autour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre comme actuellement.

 

Les symboles évoluent mais restent des signes. Ils veulent nous faire découvrir par nous-mêmes une réalité qui les dépasse et qui va au-delà de ce qu’ils sont.

Ainsi fonctionne notre cerveau par analogies, par associations.

 

 

Notre V:., le R:. F:. Bernard B., a écrit deux ouvrages sur le Rite Français.

Pour préparer notre assemblé de CC:. d’aujourd’hui, il me faisait récemment remarquer que l’ A:. Entré était d’abord placé à l’Occident, entre les deux Surveillants et les deux colonnes,  devant le Tableau de Loge. C’est le point, la situation de départ, des différents voyages.

Les Francs-Maçons voyagent de l’Occident vers l’Orient, de l’obscurité vers la lumière, des obscurantismes dogmatiques et superstitieux vers les Lumières des Sciences, des connaissances et de la Raison.

Le Compagnon voyage ainsi depuis le bas des 7 marches du Temple de Salomon à l’Occident vers l’équerre situé tout en haut du Tableau de Loge à l’Orient.

 

Le Tableau de Loge représente la Loge elle-même avec ses outils, c’est un chantier de travail humain, c’est aussi symboliquement le monde « terre des Hommes » selon l’expression de Saint Exupéry où il faut travailler pour le transformer, l’améliorer.

Pourquoi le travail est-il une valeur maçonnique ? pourquoi l’équerre ?

Le rituel nous dit : « l’équerre sert à équarrir les matériaux et à mettre leurs surfaces à angles droits entre elles… » et le rituel poursuit par cette injonction : « toutes nos actions doivent être réglées sur la droiture et la justice » ;

Il nous faut agir dans le monde et agir en homme droits et justes, c’est pourquoi nous sommes des Maçons, des Francs-Maçons.

Que signifie l’expression « agir en hommes droits et justes » ?

Pas simple !

Pour ne pas développer plus longtemps nous pouvons prendre l’image et l’exemple de la nomination des « justes » par la communauté d’Israël pour ceux qui ont su l’être au péril de leurs vie pendant les pires moments de l’Histoire.

Bien-sûr les Francs-Maçons ne sont pas seuls à chercher et à parvenir à être des « justes » mais en tout cas c’est constitutionnellement l’objectif de la FM d’essayer au moins de faire « d’un homme bien, un homme meilleur ».

Les CC:. Franc Maçons ont choisi (le rituel demande clairement : « c’est bien sa dernière volonté d’être reçu C:. ? ») ainsi de voyager et de se confronter ainsi au monde, au réel.

 Les personnes que nous rencontrons, les situations que nous vivons au fur et à mesure du déroulement de notre vie, nous obligent donc à trouver des réponses adaptées à ces différentes expériences.

 Notre « être » n’existe pas en dehors de l’expérience du monde et nous avons à le réaliser, à le faire progresser, par l’action, à le faire grandir.

Jankélévitch dira : « la connaissance de soi est précédé de la question : que dois-je faire ? ».

 

Les 5 voyages que vous avez accomplis, et que nous accomplissons avec vous à chaque cérémonie de Passage, permettent de découvrir aussi plusieurs outils que nous pourrons utiliser dans nos différentes expériences de vie. Je vous invite à reprendre l’enseignement que chaque voyage et que chaque outil nous donne. Vous y apprendrez à mieux exercer votre métier d’homme juste et habile.

 

Le maniement des outils transforme la matière mais nous transforment de la même façon : le R:.F:. Bernard B:. écrit page 170 de son ouvrage « rite français, sens et symbolique » :

 « La puissance du geste doit être adaptée en permanence et exige de la retenue ce qui suppose une parfaite maitrise de soi. ».

 

Nous y reviendrons plus tard au sujet de votre Elévation à la Maitrise.

 

A ce point des propos de l’orateur, je souhaiterais m’arrêter de discourir et d’étouffer ainsi les symboles par les mots. Les symboles sont peu bavards et en tout cas leur message est encore mieux entendu dans le silence.

Le Compagnon Franc-maçon n’est pas un sachant mais plutôt un cherchant silencieux guidé par la confrontation à l’expérience du monde dans son atelier et sur le chantier, c’est un humaniste qui cherche patiemment à apprendre et à connaitre l’Homme.

C’est par la connaissance que l’on peut chercher à s’améliorer soi-même et à améliorer l’Humanité.

Mais améliorer ne signifie pas transformer et essayer d’atteindre une perfection irréaliste.

Montaigne a très bien écrit : « le Bien et le Mal sont en nous » et seul la recherche et la prise en compte de la réalité ouvrent sur une amélioration possible et souhaitable.

Les philosophes des Lumières, de Locke à Voltaire, et tant d’autres, ont insisté sur la valeur de l’Expérience avec Locke, de l’Empirisme avec Hume et de l’Utilitarisme avec Bentham. Ils sont les contemporains de la création de la FM du 18éme siècle.

Le C:. Franc-maçon se confronte à la résistance de la pierre, du réel, et discerne patiemment ce qui est judicieux et juste de faire sur le chantier et en chaque circonstance. Il est ainsi très éloigné de la violence du « grand soir révolutionnaire ».

L’humanisme ne peut pas faire abstraction du réel sinon il risque tous les excès de l’intégrisme et des idéologies aux conséquences dramatiques et cruelles.

Le symbolisme maçonnique incite à la droiture de l’équerre, outil de l’Orient sur le Tableau de Loge, mais n’impose pas d’idéal capable de résoudre tous les problèmes instantanément.

Le chantier est ouvert depuis au moins 300 ans et reste un chantier mais pas un édifice parfait et terminé.

L’humanisme maçonnique nous invite donc à l’humilité et à la simplicité prenant en compte avant tout l’égalité entre les hommes quel que soit leurs origines sociales, confessionnelles, éducatives, et quel que soit leur histoire. Les CC:. sont en Loge parce qu’ils sont Hommes désirant le devenir un peu plus au service non pas d’un idéal ou d’un dogme mais de leurs FF:. en humanité.

Au contraire des dogmes, le symbolisme n’impose rien mais éveille. Le symbolisme humaniste du grade de Compagnon est bien au centre de la Franc-Maçonnerie. C’est bien pour cette raison que ce grade est si important et que je suis si fier que vous l’ayez acquis.

Puissent les voyages du C:. Franc-maçon éveiller encore plus notre humanité et nous aider à exercer moins mal notre métier d’homme.

J’ai dit T:. V:.

Le 18ème jour du dixième mois de l'A:. V:. L:. 6021

Le T:. V:. F:. Jean-Louis M:.

Orateur de la R:.L:. Michel de l’Hospital

# 1998 à l’O:. d’Aigueperse.

 

 

Prochain article :

La lettre G, travail collectif des Compagnons de la R:. L:. Trusatiles

 

853ème article

Trois Pas en Loge Bleue  Fondamentaux du Rite Français

Dans ce premier tome consacré à la pratique du Rite Français l'auteur* s'est attaché à mettre à la disposition des jeunes maçons et des moins jeunes, l'ensemble des usages et des fondamentaux indispensables pour trouver sa place en Loge et vivre pleinement chaque Tenue. Les Officiers y trouveront une description précise de chaque office et des conseils pour rendre la Loge "juste et parfaite".

Format 230 x 150 mm ; 226 pages Prix public 22 euros

 

Rite Français    Sens et Symbolique

Partant du principe qu'il faut comprendre ce que l'on fait pour bien le faire, l'auteur* nous présente dans ce deuxième tome, les outils nécessaires à la compréhension du Rite et à l'utilisation des symboles. Après avoir donné les clefs pour saisir le sens profond des différents temps d'une Tenue au grade d'apprenti, il aborde ensuite la symbolique maçonnique et en particulier celle de la lumière propre au Rite français, en étudiant les liens qui nous rattachent aux bâtisseurs de cathédrales. Il apporte d'autre part un éclairage symbolique sur le Tableau de Loge et les éléments figurés qui le composent. Une approche symbolique intéressante du Rite français. Ce livre a reçu le  Prix Blaise Pascal - Arverna Masonnica, 2019

Format 230 x 150 mm ; 232 pages ; Prix public 22 euros

L'auteur* entré en maçonnerie il y a plus de trente ans, le R:.F:. Bernard B. s'est passionné pour le Rite français. Vénérable à plusieurs reprises, ancien Précepteur provincial de ce Rite, il poursuit ses recherches sur celui-ci.

Commande  directement auprès de l'auteur par mail à l'adresse

 

Pour être averti automatiquement de la parution d'un nouvel article, abonnez-vous (gratuitement et sans obligation) en inscrivant votre adresse mail dans la fenêtre ad-hoc (colonne de droite).

Ce blog respecte la loi RGPD

 

Partager cet article
Repost0
RF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français

Le Rite Français

  • : Le Blog du Rite Français
  • : Des fondamentaux, des usages, de la symbolique et du sens du premier Rite maçonnique
  • Contact

Librairie

Voir ci-contre,

à la suite de l'article du jour

Rechercher

Archives

Pages

Catégories

Liens Sites À Visiter