Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 07:29
Qui est-ce ?

Que représente cette illustration ? Pourquoi l'évoquer pour parler du Tableau de Loge ?

A vos claviers ! Réponse par mail à l'adresse ci-dessous.

 

"Trois Pas en Loge bleue"

Les fondamentaux et les usages du Rite Français

Le livre est disponible chez son auteur au prix de 20 € + frais de port. Pour le commander merci d'envoyer un mail à l'adresse ci-dessous :

Êtes vous Maître? -3-

Repost 0
TVF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Enigme
commenter cet article
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 10:49
Pas d'Apprenti

Notre F. Vincent nous pose la question suivante :

A la relecture du rituel et de votre article, je reste encore incertain sur le troisième pas, à aucun moment n'est mentionné l'équerre simple, si ce n'est au rituel de Compagnon, qui précise que c'est le pas du repos. Il serait donc plutôt logique -de mon humble point de vue- de terminer en double équerre.

Question pertinente, car il est fréquent de voir des FF. hésiter pour effectuer le dernier pas.

En fait il faut se souvenir, et c'est valable pour les trois grades, qu'avant de faire les pas, nous sommes à l'ordre, les pieds formant une équerre simple.

A la fin du troisième pas nous devons nous retrouver très exactement dans la même position qu'au départ, celle de l'ordre. La position d'arrivée du troisième pas est directement l'équerre simple, sans passer par la double équerre pour éviter toute contorsion ou demi pas supplémentaire.

article n° 754

Pas d'Apprenti

"Trois Pas en Loge bleue"

Les fondamentaux et les usages du Rite Français

Le livre est disponible chez son auteur au prix de 20 € + frais de port. Pour le commander merci d'envoyer un mail à l'adresse ci-dessous :

Êtes vous Maître? -3-

Repost 0
TVF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
commenter cet article
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 16:02

Un de nos FF., fidèle lecteur du blog, m'a interrogé sur la présence du delta lumineux dans nos Loges. Voici la réponse que j'ai faite.

Depuis mon initiation j'ai toujours noté la présence de cette "lumière" sur le mur de l'Orient au-dessus du Vénérable. Sa forme dans ma Loge et dans les Loges au Rite Français que j'ai fréquentées, est constante : un triangle (équilatéral ou isocèle) au centre duquel figure un œil d'où partent des rayons lumineux. Cet œil est ouvert, symétrique (ni droit, ni gauche) car il figurerait le principe divin créateur. (il ne s'agît pas de l'œil d'Horus)

Ludovic Marcos dans son Histoire illustrée du Rite Français, donne la définition suivante dans le glossaire de son ouvrage :

« Triangle avec un œil en son centre symbolisant, soit le GADLU, soit une puissance spirituelle, soit un principe universel. »

Eric Saunier parle de "l'œil maçonnique dans un triangle rayonnant" quand il décrit le tableau (vers 1789) de J.-J.-FF Le Barbier, La déclaration des droits de l'homme et du citoyen où le Delta lumineux surmonte les tables de la déclaration des droits. Voir le magnifique ouvrage La Franc-Maçonnerie édité en juillet dernier par la Bibliothèque Nationale de France, auquel notre GM national Jean-Pierre S. a collaboré.

René Guénon a fait un article très intéressant sur le Delta lumineux intitulé "L'œil qui voit tout" dans Etudes Traditionnelles de mai 1948, où il explique, entre autres, la nécessité de la symétrie de l'œil, mais RG n'a jamais pratiqué le Rite Français.

Hervé Vigier est muet sur le Delta lumineux, du moins dans les ouvrages que j'ai lus.

MAIS, le delta lumineux ne figure pas dans notre rituel d'Apprenti, ni dans le Régulateur de 1801, ni dans les quelques rituels antérieurs que j'ai consultés (1785, 1788). En particulier, rien dans l'instruction au grade d'Apprenti, à aucun moment ce dernier ne découvre le Delta lumineux lors de son initiation.

Quand j'ai rédigé le chapitre sur les Lumières j'ai hésité à le mentionner et m'en suis ouvert à l'époque à notr TRF Yves Beaurepaire qui est le grand ancien de notre Loge et qui a participé au démarrage des premières Loges au RF dans la Province (vers 1980).

Sa réponse est claire et nette, elle figure dans un ouvrage auquel il a collaboré  "Le Rite Français, Étude des trois grades symboliques, Tome I : le Rituel d'Apprenti" J.-N. Gendre, Y. Beaurepaire, 2000 :

« Au Rite Français, le Delta lumineux n'est ni nécessaire ni obligatoire. Bien sûr s'il est en place on le laisse (!). [...] C'est la veilleuse rouge qui au rite français remplace le Delta lumineux. Son symbolisme est capital dans ce rite ; [...] elle est l'emblème de la toute puissance créatrice, créant et organisant le Temps et l'Espace de la Loge. »

Je suis pratiquement  convaincu que le Delta lumineux n'a rien à faire dans une Loge travaillant au Rite Français, mais comme le dit notre Frère Yves, s'il est là on ne va pas l'enlever !

Delta lumineux et Rite Français

"Trois Pas en Loge bleue"

Les fondamentaux et les usages du Rite Français

Le livre est disponible chez son auteur au prix de 20 € + frais de port. Pour le commander merci d'envoyer un mail à l'adresse ci-dessous :

Êtes vous Maître? -3-

Repost 0
TVF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
commenter cet article
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 15:16
La parole et l'Harmonie...

Vendredi 7 octobre 2016, présentation d'un morceau d'architecture intitulé :

« La Parole et l'Harmonie »

Rappelons en attendant, les dix règles qui président à la prise de parole en Loge :

  1. en Loge on ne prend pas la parole, on la demande,
  2. seul le Vénérable de la Loge détient le pouvoir de donner la parole,
  3. la parole ne peut jamais être demandée directement au Vénérable, mais par l'intermédiaire des Surveillants,
  4. la parole ne peut être demandée qu'une seule fois, toute reprise de parole est interdite (sur un même sujet bien sûr),
  5. la parole ne peut être demandée que lorsque le temps de celle-ci est ouvert par le Vénérable (les "fenêtres" de prise de parole sont prévues dans le rituel),
  6. celui qui a la parole ne s'adresse qu'au Vénérable, jamais aux autres Frères et encore moins à un Frère en particulier,
  7. celui qui a la parole ne peut être interrompu, même pas par le Vénérable, sauf si ses propos étaient contraires à la loi maçonnique,
  8. la demande et la prise de parole s'accompagnent d'une gestuelle précise,
  9. la parole elle-même est codifiée dans sa forme (appellations, formules),
  10.  les Apprentis, soumis à la loi du silence ne peuvent demander la Parole.

 

Attention :

— Les présentation de travaux d'Apprentis, de planches de Compagnons et de morceaux d'architecture de Maître obéissent à des règles différentes.

 

 

La parole et l'Harmonie...

"Trois Pas en Loge bleue"

Les fondamentaux et les usages du Rite Français

Le livre est disponible chez son auteur au prix de 20 € + frais de port. Pour le commander merci d'envoyer un mail à l'adresse ci-dessous :

Êtes vous Maître? -3-

Repost 0
TVF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
commenter cet article
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 16:15
Du boutefeu à la LED, quel(s) effet(s) sur le rituel ? (suite)

A la suite de la question posée par notre F. Régis, voici quelques réflexions, sachant que notre F. Philippe C. a donné dans son commentaire l'argument essentiel permettant de résoudre le problème posé.

En effet, la symbolique qui préside à l'allumage des feux dans une loge travaillant au rite français est celle de la lumière et non de la flamme. La nature physique de la source lumineuse importe peu ! donc si cette source est une LED (diode électro-luminescente) cela ne modifie pas le sens symbolique de ce temps majeur de l'ouverture des travaux.

Par contre il convient de respecter les règles qui régissent cette allumage des "feux".

1) la veilleuse est  rouge, sa lumière brille avant l'entrée en Loge, pendant toute la Tenue et après la sortie des FF. de la Loge.

2) la veilleuse est placée sur l'autel du Vénérable, à sa gauche, et ne doit être ni manipulée ni déplacée,

3) le boutefeu sert à transmettre la lumière de la veilleuse aux trois branches du chandelier puis est remis par le Vénérable au PMdC qui va procéder à l'allumage des trois grands chandeliers en respectant le sens et l'ordre rituel. Si les bougies sont remplacées par des LEDs, le "boutefeu à queue de rat" doit  être remplacé par un "boutefeu à LED" qui sera utilisé strictement de la même façon par le Vénérable et qui le remettra au PMdC.  Pour le Vénérable et le PMdC, il leur faudra seulement veiller à basculer l'interrupteur de chaque LED au bon moment pour donner l'illusion que la lumière passe instantanément du boutefeu aux LEDs des différents chandeliers.

C'est plus long à écrire qu'à faire.

Avantages : grande sécurité d'utilisation,  terminés les incidents du type mèche récalcitrante, queue de rat qui s'éteint au mauvais moment, etc.

Par contre il faudra penser aux piles de rechange.

Pour les très anciens, dont je fais partie, cela n'aura certainement plus le même charme !

Du boutefeu à la LED, quel(s) effet(s) sur le rituel ? (suite)

"Trois Pas en Loge bleue"

Les fondamentaux et les usages au Rite Français.

Le livre est disponible chez son auteur au prix de 20 € + frais de port. Pour le commander merci d'envoyer un mail à l'adresse ci-dessous :

Êtes vous Maître? -3-

Repost 0
TVF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
commenter cet article
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 08:12

Notre F. Régis pose la question de l'adaptation du rituel au remplacement des bougies par des LEDs. En effet les services de sécurité sont vigilants et peuvent exiger la suppression de toute flamme dans une Loge pour éliminer un risque possible d'incendie.

Voici  la question de notre F. Régis. La réponse sera publiée avant la fin de la semaine.

Du boutefeu à la LED, quel(s) effet(s) sur le rituel ?

Une remarque à propos du texte sur le boute-feu *, que je viens de relire :
Nous utilisions auparavant pour nos tenues des bougies, et donc un boute-feu et un éteignoir.
Mais à la suite de deux visites de contrôle de sécurité de notre temple (par l'agence Securitas et par les pompiers) voici plusieurs années, l'utilisation de bougies à flamme nous a formellement été interdite, en conséquence de quoi nous utilisons depuis des bougies électriques à LED.
Cela ampute certes nos tenues de la symbolique de l'allumage et de l'extinction des bougies à flamme, que nous avons dû substituer par une nouvelle symbolique.
Sur le plan purement "technique", l'usage du boute-feu et de l'éteignoir a donc disparu.
Une question se pose à nous dès lors, dont nous n'avons pas la réponse:
La bougie rouge, à laquelle le boutefeu s'allumait pour transmettre sa flamme aux autres bougies de la loge, étant désormais une bougie rouge à LED, le VM doit-il s'en saisir pour allumer les trois bougies LED de son chandelier, et doit-il la transmettre au PMdC pour que celui-ci aille allumer les autres bougies de la loge ?
D'autres estiment que la bougie rouge LED doit servir pour allumer une autre bougie (blanche) LEd qui fera office de boute-feu, la bougie rouge ne quittant pas le plateau du Vénérable.
Merci de vos "lumières" !

Régis

* voir article du 18 juin "De l'art d'utiliser un boutfeu"

... à suivre

 

Du boutefeu à la LED, quel(s) effet(s) sur le rituel ?

"Trois Pas en Loge bleue"

Les fondamentaux et les usages au Rite Français.

Le livre est disponible chez son auteur au prix de 20 € + frais de port. Pour le commander merci d'envoyer un mail à l'adresse ci-dessous :

Êtes vous Maître? -3-

Repost 0
TVF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
commenter cet article
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 07:16
Maîtres des Cérémonies et fermeture des travaux

Séminaire de formation des Officiers du 30 août dernier

 

Extinction des Lumières

Dès que le Vénérable ferme le Volume de la Loi Sacrée, sans attendre, le Premier Maître des Cérémonies quitte sa place, contourne le pavé mosaïque par l’Occident et le Nord (déambulation dans le sens rituel), pour venir se placer devant l’autel du Vénérable face à l’Orient et attend, la canne parallèle au corps (les travaux sont fermés) que le Vénérable lui donne l’éteignoir.

Muni de celui-ci, le PMdC déambule autour du pavé mosaïque (dans le bon sens) et procède à l’extinction des trois grands chandeliers : 

— celui du Sud-Ouest, le Soleil,

— celui du Nord-Est, la Lune,

— celui du Sud-Est, le Maître de la Loge.

Il poursuit sa déambulation autour du pavé mosaïque. Au moment où il passe devant le plateau du  Premier Surveillant celui-ci éteint sa chandelle. A ce moment là, le premier Expert se place  derrière le PMdC et le suit. Lorsque le PMdC passe devant le plateau du Deuxième Surveillant, celui-ci éteint sa chandelle. PMdC et Premier Expert s’arrêtent coté Nord du pavé mosaïque afin que l’Expert recouvre le Tableau de Loge. Le PMdC reconduit ensuite le Premier Expert à sa place, revient vers l’Orient,  redonne  au Vénérable l’éteignoir et attend que le Vénérable soit prêt pour le cortège de sortie.

Pendant l’extinction des lumières le Maître de la Colonne d’Harmonie met progressivement la Loge dans la pénombre.

 

Sortie en Cortège

Le Maître de la Colonne d’Harmonie fait entendre une musique adaptée.

Les deux Experts quittent leur place l’épée à la main, pointe en haut et ouvrent, dans un même mouvement, les deux battants de la porte.

Le PMdC, mène le cortège, suivi par le Vénérable, le PMI, les FF. siégeant à l’Orient coté Lune, les FF. siégeant à l’Orient coté Soleil. Le DMdC  ferme le cortège.

Arrivé au niveau des deux Surveillants, le PMI s’arrête afin que le Premier Surveillant puis le Deuxième Surveillant se placent derrière le Vénérable.

Maîtres des Cérémonies et fermeture des travaux

"Trois Pas en Loge bleue"

Lire l'article de Yonnel G. en cliquant sur le lien http://www.regius-glnf.fr/article.php?id=1530

Le livre est disponible chez son auteur au prix de 20 € + frais de port. Pour le commander merci d'envoyer un mail à l'adresse ci-dessous :

Êtes vous Maître? -3-

Repost 0
TVF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Rite Français
commenter cet article
4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 15:57

L'illustration intitulée "Verticale de Mercure" (voir l'article du 19 août dernier) représente l'antenne TDF (73 mètres) qui surmonte les laboratoires (Météorologie, vulcanologie, astronomie,...) installés au sommet du Puy-de-Dôme (1.465 mètres). Elle surplombe les ruines d'un temple gallo-romain dédié à Mercure construit au IIème.

748ème article

La Verticale de Mercure... la solution !

*

*     *

Prochain article :

Le Premier Maître des Cérémonies et la fermeture des travaux au rite français.

(extrait du séminaire formation des officiers du 30 août dernier)

*

*     *

"Trois Pas en Loge bleue"

Lire l'article de Yonnel G. en cliquant sur le lien http://www.regius-glnf.fr/article.php?id=1530

Le livre est disponible chez son auteur au prix de 20 € + frais de port. Pour le commander merci d'envoyer un mail à l'adresse ci-dessous :

Êtes vous Maître? -3-
Repost 0
TVF BB Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine - dans Enigme
commenter cet article

Les Meuniers De La Tiretaine

  • : Royale Confrèrie des Meuniers de la Tiretaine
  • Royale Confrèrie des Meuniers de la Tiretaine
  • : Espace de dialogue des Meuniers de la Tiretaine (branche française) et de leurs amis bâtisseurs et géomètres, tous de bonne compagnie, libres et de bonnes mœurs.
  • Contact

Trois Pas en Loge Bleue

Un guide indispensable pour comprendre les usages en Loge et les fondamentaux du rite français

Disponible chez l'auteur TVF BB.

Pour commander ce livre, envoyer un mail à l'adresse : tvfbb[at]vt4c.ovh

Rechercher

Pages

Catégories