Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 11:01

Regulateur 002Un de nos FF:. m'a interrogé récemment sur la notion de régularité maçonnique.

J'ai répondu bien sûr, puisque nous affirmons avec force que nous sommes des F:. M:. réguliers, mais j'ai eu soudain comme un doute. J'ai donc entrepris une revue bibliographiques sur ce sujet et consulté quelques maçonnologues érudits et éminents.

J'ai relu Jules Boucher, Edouard Plantagenet, Oswald Wirth, Marius Lepage, Edmond Gloton, Jean-Pierre Bayard, Bruno Etienne et René Guénon.

Bonne surprise, il existe une réelle concordance des points de vue et la synthèse a été beaucoup plus facile que je ne le pensais.

Tous ces maçonnologues patentés sont d'accord sur les principes fondamentaux de la régularité.

Les voici :

1) Une Loge est juste et parfaite quand trois la gouvernent (le V et les deux S), cinq la composent (on ajoute le S et l'O), sept la rendent juste et parfaite (on adjoint un C et un A).

Juste et parfaite  soit, mais cette Loge est-elle régulière ?

Pour qu'une Loge soit régulière il faut et il suffit que ces sept F:. soient des Francs Maçons réguliers.

2) Un maçon est régulier si et seulement si :

— il a été initié selon le Rite pratiqué dans la Loge, par des Maçons réguliers,

— son « mode de pensée et sa manière de vivre » sont conformes aux obligations maçonniques (cf anciens devoirs, landmarks).

 

La régularité maçonnique est, par définition, une qualité spécifiquement individuelle.

Une Loge est régulière parce qu'elle est composée de maçons réguliers et non l'inverse !

 

Frise 005

Repost 0
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 11:19

Carte 2014 1

Repost 0
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 17:45

Pilate 03 judasJe ne connaissais pas Eric-Emmanuel Schmitt.

Désolé.

Je viens de le découvrir avec son dernier roman "Les perroquets de la place d'Arezzo".  Magnifique et jubilatoire.

Conquis par le style et la verve de cet auteur, j'ai cherché d'autres écrits. J'en ai trouvé plusieurs, dont  "L'Evangile selon Pilate". Je viens d'en terminer la lecture et je ne résiste pas au plaisir de vous dire quelques mots de ce roman étonnant, passionnant, dans lequel Eric-Emmanuel Schmitt nous livre sa vision de la passion et de la résurrection du Christ.

 

L'ouvrage comporte deux parties.

1. — Un prologue intitulé : Confession d'un condamné à mort le soir de son arrestation. Schmitt02

Yéchoua [Jésus] est sur le mont des Oliviers, accompagné de ses disciples qui se sont endormis. Il attend que les soldats romains viennent l'arrêter pour le conduire chez Ponce Pilate, le procurateur  responsable de l'ordre romain à Jérusalem. Il raconte sa vie, ses interrogations. Longtemps Yéchoua a douté qu'il puisse être le messie annoncé par les écritures et encore plus de sa filiation divine.

"Je ne sais pas qui je suis" avait-il dit à Judas.

Ce soir, il sait qu'il est le fils de Dieu mais qu'il ne pourra le prouver que par l'épreuve de la crucifixion et de la résurrection.

"Dans quelques heures, ils viendront me chercher. Ils croiront me surprendre... Je les attends. Ils cherchent un accusé, ils trouveront un complice."

Yéchoua a choisi son destin, il a demandé à Judas de le dénoncer auprès des Romains. Judas n'est pas un traître, il agit à la demande de Jésus.

 

La seconde partie constitue l'Evangile selon Pilate.

2. — Ponce Pilate est le procurateur romain de Judée, en poste à Jérusalem. Responsable du maintien de l'ordre public, il rend la justice, celle de Rome, ordonne les arrestations et les exécutions. La crucifixion de Yéchoua l'a troublé. Il pense avoir été manipulé : "J'ai débarrassé ces juifs d'un juif qui les contredisait".

Quand il apprend que le corps du supplicié a disparu et que la rumeur évoque une résurrection, il s'interroge.    

Jésus est-il ressuscité ou s'agit-il d'un stratagème ? Dans ce cas qui en est l'auteur ? Hérode ? Joseph ?

S'il s'agit d'une résurrection, quel sens donner à celle-ci ?

Ponce Pilate raconte son enquête minutieuse pour connaître la vérité. Ses doutes. Ses interrogations.  D'autant que sa femme, dont il est follement amoureux, Claudia Procula est proche de Yéchoua et croit en sa résurrection.

C'est un Ponce Pilate humain, intime, qu'Eric E. Schmitt nous fait découvrir.

L'auteur a choisi la forme épistolaire. Ponce Pilate écrit chaque jour à son frère Titus pour lui raconter minutieusement tout ce qu'il voit, vit, subit à Jérusalem et exposer ses interrogations.

Pilate comprend peu à peu qu'il s'agit d'une résurrection. L'idée de Foi apparait.

 

C'est un livre lumineux et bouleversant. L'écriture alerte et vive, le style fluide, font que la  lecture en est facile.

 

Bonne lecture.

Pilate 01

 

  • Poche: 241 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (18 janvier 2006)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253116041
  • ISBN-13: 978-2253116042
  • Dimensions du produit: 1,3 x 11,1 x 17,8 cm

Illustrations :

Vignette, la mort de Judas (chapiteau Autun)

Ecce homo, Pilate présentant Jésus au peuple, tableau d'Antonio Ciseri (1871)

Frise Plume sm

# 618

Repost 0
TVF BB T.V.F.B.B. - dans Lectures
commenter cet article
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 22:15

nuit étoilée noël

 

 

 

Le prochain article, où il est question de Ponce Pilate, paraitra le 26 décembre.

Repost 0
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 14:43

Frix BigsLa peste soit de l'informatique et de ses bugs hoquetants !

 

Lors de la publication du dernier article "La Loge et le Temple" dimanche dernier (15 décembre), il m'a été impossible de faire parvenir aux abonnés le mail habituel les informant de cette parution. J'ai essayé de passer par la voie de la news letter... idem.

Après vérification, j'ai pu constater qu'il en était de même pour les autres blogs hébergés par overblog.

Depuis, Overblog a résolu cette difficulté, mais chaque lecteur du blog a reçu aujourd'hui 19 décembre plusieurs mails automatiques identiques les informant de la publication de "La Loge et le Temple".

 

Je suis désolé de ce dysfonctionnement totalement indépendant de notre volonté.

 

*

*     *


Merci à notre TVF Al Ecker pour son commentaire à propos de "La Loge et le Temple"


Frise Eq Comp

Repost 0
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 09:23

IlustrationPour apporter des éléments  de réponse à un fidèle lecteur qui s'interroge sur la place de la Loge par rapport au Temple, au Rite Français, voici ce que j'ai trouvé  dans les ouvrages cités dans la bibliographie (cf en fin d'article).

 

 

 

— Avez-vous des Ornements dans votre Loge ?

— Oui Vénérable.

— En quel nombre ?

— Au nombre de trois.

— Qui sont-ils ?

— Le pavé mosaïque, l'étoile flamboyante et la houppe dentelée

— Quel est leur usage ?

— Le pavé mosaïque orne le seuil du grand portique du Temple [...]

 

Recueil des trois premiers grades de la Maçonnerie au Rite Français, p. 110,1788

 

Le rituel de 1788 est précis, la Loge, l'espace où se rassemble l'ensemble des Frères, est située sur le parvis du Temple et non à l'intérieur de ce dernier.

Les propos du T:. I:. F:. René Guilly confirme parfaitement cette interprétation.

 

Loin de ces errements historiques et symboliques, il faut s'en tenir à cette règle qui ne souffre d'aucune exception : [ au Rite Français ] la Loge n'est pas le Temple, elle est à l'est, devant le Temple, et par la suite les deux colonnes se trouvent normalement à l'extérieur du Temple et à l'intérieur de la Loge. Il en découle qu'il faut absolument bannir de nos rituels et de notre langage un certain nombre de locutions telles que Le Temple est couvert, couvrir le Temple, demander ou donner l'entrée du Temple. Il faut dire de façon impérative : La Loge est couverte, couvrir la Loge, demander ou donner l'entrée de la Loge.

René Guilly

 

Bibliographie :

Hervé Vigier, Le Rite Français, Editions Télètes, Paris 2004

Recueil des trois premiers grades de la Maçonnerie au Rite Français, 1788

Cahier Renaissance du Rite Français Traditionnel, Télètes, Paris 2002 

Rituel au grade d'apprenti, selon le Régulateur du Maçon, GLNF 2004

 

Fris mqsaique 600 1

# 615

Repost 0
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 17:45

Mythes couvNous nous interrogeons encore sur les mythes ?


Voici un hors série de la revue Le Monde des Religions, qui vient de sortir ce mois ci, dans lequel vous trouverez certainement de quoi nourrir votre réflexion.

Ce hors série est en effet dédié exclusivement aux...

grands mythes de l'humanité.


Vous y retrouverez :

Le déluge, Osiris, Les continents perdus, Mourir pour renaître, Prométhée, Pandore, Oedipe, Sisyphe et bien sûr Gilgamesh.

Autant de sujets qui ont été souvent abordés au sein de notre Atelier.


  A propos, au fil de mes lectures j'ai noté cette remarque de Carl Jung :

« Assez paradoxalement, nous en savons davantage sur le symbolisme des mythes qu'aucune des générations qui nous ont précédés. En réalité, les hommes d'autrefois ne réfléchissaient pas sur leurs symboles. Ils vivaient et étaient inconsciemment animés par leur signification. »

 

Mythe frise 600

Merci à notre TVF A:. V:.

# 614

Repost 0
TVF BB T.V.F.B.B. - dans Symbolique
commenter cet article
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 17:56

A la suite de l'article du 24 novembre à propos des mythes fondateurs de la F:. M:., nous avons reçu deux nouveaux courriers.

L'un de notre F:. B:. R:. qui nous donne des pistes de recherche sur les mythes fondateurs,

— la construction du Temple,

— la mort d'Hiram,

— les chevaliers,

— Isis (Vierge noire ?) 

— Gilgamesh

....

L'autre de notre F:. A:. V: .qui nous fait part de ses réflexions sur le "vocable mythe".  

(le texte étant un peu long pour un article, est publié dans la rubrique planche. Pour accéder à l'intégralité du texte il vous suffit de cliquer sur lire la suite, à la fin du premier paragraphe que vous trouverez ci-dessous).


 

Storytelling 01Le vocable "mythe", qui peut faire peur a priori, est pourtant un terme limpide qu’il ne faut pas compliquer à outrance. En effet ce mot vient du grec muthos signifiant "paroles qui ont un sens". Autrement dit, de manière simple, c’est ce sur quoi, un peuple, un clan, une communauté quelconque fonde la narration (la saga) de ses origines, et à partir de cette « histoire » bâtit une légende, qui lui sert de boussole et de référence. Traduit de nos jours, en termes modernes, dans un volapuk journalistique et communicatoire, on dirait que "c’est un storytelling qui donne sens à sa propre vie." cliquer sur  lire la suite

 

FRise med

Repost 0
TVF BB T.V.F.B.B. - dans Symbolique
commenter cet article

Les Meuniers De La Tiretaine

  • : Royale Confrèrie des Meuniers de la Tiretaine
  • Royale Confrèrie des Meuniers de la Tiretaine
  • : Espace de dialogue des Meuniers de la Tiretaine (branche française) et de leurs amis bâtisseurs et géomètres, tous de bonne compagnie, libres et de bonnes mœurs.
  • Contact

Trois Pas en Loge Bleue

Un guide indispensable pour comprendre les usages en Loge et les fondamentaux du rite français

Disponible chez l'auteur TVF BB.

Pour commander ce livre, envoyer un mail à l'adresse : tvfbb[at]vt4c.ovh

Rechercher

Pages

Catégories