Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 09:55

 

Epée truelleIII - Le Couvreur... suite

 

La présentation de l'office du Couvreur, dans la série dite "Des officiers", a suscité plusieurs commentaires ( quatre via la rubrique adhoc - dont un a disparu suite à une erreur de manipulation de votre serviteur - et quatre par emails, un record !! ).

Ce qui m'anène à la rédaction de ce billet aujourd'hui pour faire une synthèse.


Les commentaires portent sur deux points :

- la tenue de l'épée (dans quelle main, difficulté de se mettre à l'ordre)

- le fait que cet office soit réservé au précédent vénérable.

 

Tenue de l'épée


Unanimité des réponses sur l'obligation de tenir l'épée de la main droite (même si c'est une épée "à deux mains") du fait qu'il s'agit d'une arme destinée à défendre l'accés de la Loge.

Dans la littérature maçonnique, nous retrouvons la même idée, idée que confirme notre référent en la matière Jules Boucher (1) et qu'il exprime ainsi :

En Loge, l'Epée est toujours tenue de la main gauche. Seul le Couvreur doit tenir la sienne de la main droite : en effet, c'est un défenseur chargé de veiller à la porte du Temple dont il doit impitoyablement écarter tout profane.


Ce qui étonne souvent, voire choque certains Frères, c'est que des batisseurs tels que les Francs-maçons, puissent être armés.  Il suffit de reprendre l'Ancien Testament et il est dit très clairement :

Lorsque Zorobabel, Néhémie et Esdras, entreprirent de reconstruire le Temple de Jérusalem pour redonner à Israël la possibilité d'adorer et servir librement son Dieu Ceux qui bâtissaient la muraille, ceux qui chargeaient les portefaix, travaillaient chacun d'une main, et de l'autre ils tenaient l'épée. Néhémie 4-17.

C'est pourquoi j'ai placé en vignette, au début de ce billet, la gravure de Claude Paradin (1551) intitulée in utrumque paratus, in Devises heroïques.

 

Le Couvreur garde toujours l'épée en main (droite), il ne la pose jamais (comme le Maître de Cérémonie ne lache jamais sa canne), même pour se mettre à l'ordre. A l'ordre, l'épée est tenue verticalement, pointe en haut, la garde à hauteur du sternum. L'avant bras droit restant horizontal.

 

Un office réservé au précédent vénérable


Nous retrouvons fréquemment dans la littérature maçonnique l'idée que ce poste doit être tenu par l'ancien vénérable, dans notre Loge, il s'agirait plutôt du précédent Passé Maître.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que c'est un Office qui nécessite de la part de celui qui le tient une grande expérience, un niveau de connaissance afin de repousser les ténèbres.

Donc un office réservé à un ancien de la Loge.


Nous pouvons lire parfois, non sans étonnement, d'autres expilcations du genre :

"[...] souvent ce poste est attribué à l'ancien vénérable, qui passe ainsi de l'Orient à l'Occident, des fonctions les plus élevées aux plus humbles, donnant à tous les Frères l'exemple de la modestie et du dévouement".


Ce qui exprime de façon explicite qu'il y a des Offices plus nobles que d'autres !!

Je vous laisse méditer.

Frisecouvreur0


Partager cet article

Repost0
RF BB T.V.F.B.B. - dans Offices

Le Rite Français

  • : Le Blog-Notes du Rite
  • : Pour sa plus grande gloire
  • Contact

Librairie

Voir ci-contre,

à la suite de l'article du jour

Rechercher

Pages

Catégories