Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 15:54

Officier

Dans moins d’un mois nous installerons le nouveau Vénérable de la Loge. A peine installé et remis de ses émotions, le Vénérable devra,  sans délai, procéder à la mise en place du collège des Officiers, c'est-à-dire constituer l’équipe qui, pendant l’année maçonnique, devra l’entourer et travailler avec lui pour faire vivre, dans une parfaite harmonie,  notre société initiatique, dans le pur respect de la tradition de notre Ordre.

Avant de participer à cette tenue inaugurale, c’est l’occasion de faire le point sur la fonction dont seront investis ces Frères.

 

Vous avez dit Officiers ?

 

De prime abord ce nom a, pour un profane, une forte connotation militaire. Avant de découvrir la maçonnerie de l’intérieur j’imaginais des quidams en uniforme aux manches galonnées, chapeautés, alignés au garde-à-vous de part et d’autre du Maître de la Loge.

D’ailleurs le Petit Larousse illustré (1) va dans ce sens et n’hésite pas à donner pour première définition :

1/ Militaire qui a un grade égal à celui de sous-lieutenant ou d’enseigne de vaisseau.

Ce n’est que huit lignes plus loin que l’officier est présenté comme le titulaire d’un office.

Notre Frère Emile Littré n’a pas la même approche. Pour lui un Officier est d’abord :

celui qui a un office, une charge, un emploi.

Le sens militaire n’apparait qu’au quatrième rang, quarante lignes plus tard.

 

L’étymologie du mot office est intéressante. L’origine est latine, officium, mais ce mot vient d’un mot plus ancien (sabin) ops qui signifie pouvoir, appui, assistance. Celui qui assume ce pouvoir est nommé opifex, d’où opificium qui, par contraction en latin, devient officium : charge, fonction, devoir, qui sous entend une obligation pour celui qui l’exerce. (2)

Ce qui fait dire à l'époque à un nommé Cicéron :

Primum oratoris officium est dicere ad persuadendum.

 Le premier devoir de l’orateur est de parler pour persuader. (3) (4)

 

Cette digression étymologique permet d’évacuer toute connotation militaire, tout sous-entendu hiérarchique dans le mot Officier.

Dans la Franc-maçonnerie, l’Officier est celui qui a la charge d’un office dans la Loge, office qu’il s’oblige à remplir parfaitement.

Nous allons donc reprendre, dans les billets qui suivront, les différents offices et les obligations de ceux qui en ont la charge.

A suivre…

 

En attendant, je me permets de solliciter la lumière des lecteurs.

Vous connaissez tous la formule suivante :

—    Que faut-il pour qu’une Loge soit juste et parfaite ?

—    Trois la gouvernent, cinq la composent et sept la rendent juste et parfaite. (4)

Formule pour laquelle il existe des variantes selon les rites :

—    Trois la forment, cinq l’éclairent et sept la rendent juste et parfaite. (5)

—    Trois la dirigent, cinq l’éclairent et sept la rendent juste et parfaite.

—    Un la préside, trois la dirigent, cinq l’éclairent et sept la rendent juste et parfaite.

Notre rituel ne précise pas qui sont ces Sept qui la rendent juste et parfaite. Or au cours de mes recherches sur les Officiers, j’ai constaté des avis fort divergeants selon les auteurs.

Avez-vous une réponse ?

Merci d'avance.


Notes

1.     Edition 2011 p. 706

2.     Picoche, J., Dictionnaire étymologique du français, Hachette-Tchou, Paris, 1971

3.     Cicéron, De Oratore, 1, 138, 55 av JC

4.     Il faudra que je m’en souvienne quand nous parlerons de l’Orateur.

5.     Rituel d’Apprenti selon le Régulateur du Maçon, GLNF, Paris, 2004

6.     Bayard, J.-P., Symbolisme maçonnique traditionnel, tome I Les Loges bleues, Edimaf, Paris, 1982

 

Je vous souhaite un bon week-end.

Vos avis par la voie des commentaires ou par mail.

tvfbb

adresse mail

Partager cet article

Repost0
RF BB T.V.F.B.B. - dans Offices

Le Rite Français

  • : Le Blog-Notes du Rite
  • : Pour sa plus grande gloire
  • Contact

Librairie

Voir ci-contre,

à la suite de l'article du jour

Rechercher

Pages

Catégories